Le gouvernement du Québec a apporté, lundi après-midi, des ajustements à son plan de match pour la rentrée scolaire 2020, lors d'une conférence de presse. L'actualisation du plan de retour à l'école a été faite par le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge, qui a annoncé élargir l'offre de l'enseignement à distance

Le ministre Roberge confirme que tous les élèves feront leur retour en classe à l'automne prochain, à l'exception de ceux qui présentent une condition médicale particulière.

Un enseignement à distance complet sera alors offert par les centres de services scolaires.

Les enfants recevront des devoirs et tout l'accompagnement nécessaire. 


Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation

Le ministre précise qu'il n'y a aucune obligation à faire l'école à la maison, mais que c'est une ressource qui existe et qui est accessible pour ceux dans le besoin. 

Si une deuxième vague ou des fermetures de classes ponctuelles surviennent, un enseignement en ligne sera donné pour éviter une charge de travail trop élevée sur tous les élèves. 

Le but premier du gouvernement est de « garantir des conditions d'apprentissage optimales aux élèves québécois dans un environnement sécuritaire pour eux et pour le personnel scolaire », peut-on lire dans un communiqué émis lundi après-midi.

Partage ton histoire
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter