Sur les réseaux sociaux, les tendances explosent et disparaissent rapidement. Le défi qu’on peut voir sur plusieurs pages, incluant celle des personnalités publiques québécoises, a justement refait surface après avoir vu le jour en 2016. C’est le « challenge » en noir et blanc qui circule sur Instagram et voici pourquoi.

Le concept n’est pas compliqué et il est possible de l’adapter au message que l’on veut passer. Le but est simple, il faut publier une photo en noir et blanc avec les mots-clics #blackandwhitechallenge et/ou #challengeaccepted afin de propager de la positivité en ligne. 

Certains l’utilisent pour différentes causes, mais au Québec, il semble que le soutien entre femmes soit au cœur du mouvement. 

Avec les nombreuses dénonciations de violences vécues par les femmes qui ont envahi les réseaux sociaux dans les dernières semaines, ainsi que les conséquences du confinement sur la population féminine, il semble que les gens aient ressenti le besoin d’apporter un peu de positivité via Internet.

Ariane Moffatt

La chanteuse a décidé d’accompagner sa photo d’un petit message pour celle qui l’a nommée : « #challengeaccepted. Merci @sarahmeeo, ce coquillage des îles de la Madeleine, si chères à mon 🖤 est pour toi (et chacune des femmes perles de ma vie). #womenempowerment #solidaires. »

Anne-Lovely Etienne

Anne-Lovely a choisi de laisser un mot inspirant comme légende : « J’ai accepté le challenge de @cloutierv et @mariesoleilmichon #challengeaccepted! J’ai pris part au mouvement #womanempowerment sur Instagram, car je sens que plus jamais, on doit se serrer les coudes entre femmes. D’être dans l’écoute, plutôt que dans le jugement. D’être dans l’authenticité, plutôt que l’artificiel. D’être dans la bienveillance, plutôt que la méfiance. Et surtout d’être dans sa vérité, plutôt que l’image.''WHO RUN THE WORLD? GIRLS.'' »

Julie Belanger

Dans le cas de Julie, de simples remerciements sont partagés : « #challengeaccepted Merci @ingridfalaise et @marieevejanvier ».

Véronique Cloutier 

Il en va de même pour Véro : 
« #challengeaccepted Merci pour la nomination @vaneboudrias ».

Bianca Longpré

Bianca a pour sa part, a partagé un long message puissant :

« M’en crisse. Des jugements, des regards, de l’approbation ou non, de ce qu’on devrait être, qu’on m’aime ou pas.

Me crisse des “tu devrais”, des “y faut”, des gens qui me rabaissent. Briser le moule. M’aimer, me pardonner, m’accepter, pis même quand j’suis plus poche j’m’aime. J’suis humaine. C’est la vie.

Être authentique. M’assumer. Physiquement et moralement. L’importance à ceux que j’aime, à la famille, à ceux qui m’encouragent, à ceux qui me font sentir forte.

Et depuis le quelque temps la grande importance de faire sentir les autres femmes fortes, les appuyer, passer la puck, partager la chance, oublier la compétition pour réaliser qu’on est plus fortes ensemble. Que de soutenir et partager ne nous enlève rien.

Aimez-vous, même quand c’est tough. Vous êtes assez. Pas besoin d’être plus.

Pas besoin d’être belle. Pas besoin d’être fine. Être vous. C’t’assez. Passez-vous la puck entre femmes.

Je nomine toutes les femmes qui me suivent, qui sont là à avoir lu ce message. »

Naïla Rabel

Pour Naïla, la légende sur Instagram est courte, mais c’est l’image qui en dit long. À ce moment, elle prenait parole lors de la manifestation contre les agressions sexuelles à Montréal.

Roxanne Bruneau

Roxane a aussi préféré remercier la personne l’ayant nommée et mettre l’accent sur l’image.

Kayshia Fils-Aimé

Kayshia en a aussi profité pour partager un fort discours sur la femme : « #challengeaccepted
Merci @alizee__alizee et @jennynogue pour la nomination 🌹
▪️Une femme doit avoir le droit de se sentir sexy sans pour autant être sexualisée
▪️Une femme doit avoir le droit de se couvrir complètement, ou pas tant, sans se faire donner une étiquette
▪️Une femme doit avoir le droit de ne pas avoir des cheveux parfaits tous les jours, sans se faire traiter de fille qui ne sait pas prendre soin d’elle
▪️Une femme a le droit de ne pas se raser sans se faire traiter de turn off
▪️Une femme est belle *****même quand elle ne sourit pas*****
Chaque jour qui passe et plus je vieillis, plus je travaille pour cesser toute forme de jugement, car on vit dans une société où c’est beaucoup trop implanté dans nos crânes. Ce que le monde serait léger si on s’acceptait juste tous, tout simplement. »

On remarque que ce défi peut être personnalisé comme on le veut, en publiant une photo discrète, ou en « criant » haut et fort des paroles donnant du pouvoir aux femmes, telle qu'elles sont. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter