À la grande surprise de plusieurs, l'aventure de Mickaël, le joueur de hockey de 22 ans, s'est terminée ce dimanche lors de la première élimination masculine d'Occupation Double Chez Nous.

L'homme a confié être assez satisfait de son parcours — qu'il aurait aimé plus long — et s'est entretenu avec nous sur divers moments de l'aventure, dont l'un des sujets chauds de l'heure : la situation de Julie dans les maisons d'OD.

Cette année, les Québécois étaient fiers de voir entrer de la diversité corporelle. Toutefois, plusieurs reprochent à la production de ne pas avoir fait entrer de candidats prêts à la recevoir.

Mickaël s'est confié sur la perception des gars par rapport à Julie, mais également sur son avis sur la diversité corporelle à OD.

La sélection de l'éditeur : Trudy d'OD est en couple et voici son amoureux

Que penses-tu des propos que Martine a dits à Carl? Est-ce que Julie est en danger?

« Ça, c'est un peu délicat. Dans le sens que Carl, dans la vie de tous les jours, c'est vraiment un gars honnête. Il n'a aucune stratégie dans le jeu. Il est pur et honnête, donc il a donné la vraie réponse. On a fait un tour de table et on a tous dit qu'on n’avait pas nécessairement d'intérêt envers Julie, même si c'est une super belle personne.  

« Martine, ce n’était peut-être pas nécessaire de sa part d'aller leur répéter. C'était peut-être un certain manque de tact. Elle aurait pu garder ça pour elle. C'était pas à elle d'aller dire à Julie qui est intéressé ou pas. »

Pour Julie, crois-tu que c'est physique ou plutôt une question de personnalité?

« En fait, je pense que ce n'est pas seulement à cause de son physique. C'est sûr que les gars on ne voit pas les filles longtemps, alors c'est pas mal basé sur la première impression. C'est difficile d'aimer quelqu'un pour son intérieur quand on a seulement quelques discussions par-ci, par-là.

« Le gros de ta perception commence donc avec le physique.

« Pour les gars de la maison, ça les freine peut-être un peu, mais aussi Julie est très chumy chumy dans son attitude. C'est vraiment amical. J'ai pas eu beaucoup de discussions, mais celles que j'ai eues avec elle, j'avais plus l'impression de parler avec mes chums de gars. C'est peut-être ça aussi qui a fait que les gars la voient plus comme une amie. »

Crois-tu que le « problème » pourrait être qu'OD ait fait entrer de la diversité corporelle, sans faire entrer des candidats prêts à l'accueillir? 

« Je comprends un peu ta question. Ça va de soi pour toute différence. À OD, même quand tu regardes les éditions précédentes, c'était plus difficile pour les femmes noires. Le changement est assez nouveau. C'était pas des choses vues dans le passé des personnes avec plus de poids, ou des personnes de couleur.

« Les changements ne vont pas se faire dès les premières saisons. J'pense que ça va se faire avec le temps. Je pense pas que c'est par rapport aux gars… J'pense qu'en tant que société on est de plus en plus ouverts d'esprits et je pense que ça va paraître à Occupation Double. Je pense pas que c'était réaliste de s'attendre à un changement drastique non plus. »

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications