Durement touché au début de la pandémie de COVID-19, le Québec semble avoir atteint un plateau, puisque le nombre de cas commence à diminuer. Toutefois, le reste du Canada n’est pas sans reste, alors que plusieurs provinces battent des records.

Après avoir atteint près de 1 500 cas en 24 heures, la tendance est à la baisse dans la Belle Province, depuis les derniers jours, selon de récentes données.

Chez nos voisins ontariens, la situation est moins réjouissante, alors que Toronto et la région de Peel sont en confinement dès aujourd’hui.

La sélection de l'éditeur : Charles et Éloïse d'Occupation Double ne sont plus en couple

330 503

Nombre de cas au Canada depuis le début de la pandémie

Quant à la Colombie-Britannique, la Saskatchewan, l’Alberta et le Nouveau-Brunswick, toutes ont battu leurs propres records de cas journalier.

La première vague s’était fait moins ressentir chez les Albertains, avec quelques centaines de cas par jour.

Or, leur dernière mise à jour rapportait près de 1 600 résultats positifs au nouveau coronavirus.

Il y a d’ailleurs plus de cas actifs dans la province qu’au Québec actuellement, avec 12 195 contre 11 128.

Le Nunavut, au nord du Manitoba, est, quant à lui, en train de vivre sa première vague. Le territoire n’avait pas été touché depuis mars, passant d’un cas à presque 130 depuis le début du mois.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications