Qui n’est jamais entré dans un commerce de la métropole en se faisant servir principalement dans la langue de Shakespeare? Les Québécois se disent de plus en plus inquiets de la situation du français dans la Belle Province.

C’est du moins ce qui ressort d’un récent sondage mené auprès de 5 000 Canadiens, dont 1 500 Québécois et réalisé par l’institut torontois Environics, en collaboration avec plusieurs groupes universitaires.

En 2020, ce sont 63 % des personnes sondées qui affirment éprouver une inquiétude quant à l’avenir de la langue de Molière, alors qu’ils étaient 52 % en 2003.

Quant à l’identité, 67 % des francophones de la province se disent « exclusivement ou d’abord Québécois ». Il s’agit d’une hausse significative, alors qu’ils étaient 57 % en 2003.

Du même groupe, seuls 13 % s’affirment Canadiens avant tout.

En entrevue avec La Presse, le directeur de l’Institut Environics, Andrew Parkin, affirme que les jeunes entrés dans l’électorat depuis le dernier référendum de 1995 n’ont pas le même attachement à l’unité dite nationale.

M. Parkins dit que les milléniaux ne sont pas marqués par cette polarisation et sont devenus adultes « dans un environnement post-référendaire ».

Les internautes ne sont pas tous du même avis, quant à la question linguistique. D’autres visent sur l’unité.

En revanche, d’importantes variations s’observent entre générations. 

Il y a deux fois plus de baby-boomers (55 ans et plus) que de milléniaux (moins de 40 ans) qui désignent ainsi le gouvernement du Québec comme meilleur représentant de leurs intérêts.

Concernant l’immigration, le fossé se creuse davantage. Près de 30 % des jeunes font d’abord confiance au gouvernement fédéral pour gérer cet enjeu, alors que 38 % des 55 ans et plus font d’abord confiance au gouvernement provincial.

Le seul enjeu sur lequel l’Institut observe peu de différence entre le Québec et le reste du pays est celui des changements climatiques.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications