Le gouvernement du Québec avance qu’il n’est « pas rare » d’être happé de réactions « indésirables » à la suite du vaccin.

Il est question de réactions « légères ou modérées » pouvant durer quelques jours, comme de la douleur à l’endroit de l’injection, de la fatigue, de la fièvre et des frissons.

« À ce jour, aucun effet indésirable grave n’a été identifié », peut-on lire.

À noter également que « le début de la vaccination ne signifiera pas la fin des mesures sanitaires ».