Sign in
FR - Nouvelles

Le Québec serait prêt à vacciner la population contre la COVID-19 dès la semaine prochaine

« C’est signe que c’est concret et que l’arrivée du vaccin est imminente. »

Les lignes directrices entourant la distribution du vaccin contre la COVID-19 de Pfizer et BioNTech au pays se dessinent. Le ministre de la Santé a annoncé ce lundi 7 décembre que « le Québec est prêt » à vacciner dès la semaine prochaine. 

Christian Dubé était accompagné du Dr Richard Massé, conseiller médical stratégique à la Direction générale de la santé publique du Québec, lors d'un point de presse à Montréal.

« C’est signe que c’est concret et que l’arrivée du vaccin est imminente », affirme d'emblée M. Dubé.

La sélection de l'éditeur : Les premières doses du vaccin vont officiellement arriver au Canada d'ici la fin décembre

28 000 Québécois pourraient être vaccinés d'ici au 4 janvier

Le tout dépend toutefois de l'homologation du candidat-vaccin par Santé Canada dans les prochains jours. 

Le Québec devrait recevoir dès la semaine prochaine 4 000 doses, pour 2 000 personnes, soit deux doses par vacciné. M. Dubé mentionne également la possibilité de recevoir, entre le 21 décembre et le 4 janvier, suffisamment de doses pour vacciner jusqu'à 28 000 personnes.*

Pour l'instant, ce sont les aînés en CHSLD de Québec et Montréal qui recevront les premières doses.

À la demande de l'Américaine Pfizer, 20 sites de vaccination au Québec ont été répertoriés : un pour chacune des seize régions, quatre sites à Montréal et deux en Montérégie.

En un peu plus d'un mois, 1,1 million de personnes ont été vaccinées contre la grippe et cela a permis de mener des « tests de logistiques » en vue de la vaccination contre la COVID-19.

Dans les premiers mois de 2021, 1,3 millions de doses permettront de vacciner quelque 650 000 Québécois.

Christian Dubé le rappelle : « Le vaccin ne guérit pas la COVID-19. »

*Cet article a été mis à jour.