L’imposition d’un couvre-feu aux Québécois dès 20 h samedi prochain amène son lot de questionnements, puisqu’il s’agit, pour une grande majorité, d’une première. Or, il y a des précisions à apporter.

Lors de son annonce, le premier ministre François Legault a offert quelques précisions quant aux nouvelles mesures pour casser la seconde vague de COVID-19, qu'il décrit comme un « traitement choc ». 

La sélection de l'éditeur : Tu pourras sortir tes animaux de compagnie pendant le couvre-feu au Québec

À partir de quand le couvre-feu est-il effectif?

Le premier ministre a confirmé que le couvre-feu débutera dès le samedi 9 janvier.

Il sera en vigueur de 20 h à 5 h le lendemain matin.

Les Québécois devront respecter cette mesure jusqu'au 8 février prochain. 

Quels sont les commerces et services qui seront accessibles?

Les commerces essentiels, seuls établissements qui seront ouverts durant ces quatre semaines supplémentaires de confinement, devront fermer leurs portes avant 19 h 30, question de laisser les employés se rendre chez eux.

Toutefois, les dépanneurs à l’intérieur d’une station-service ainsi que les pharmacies pourront rester ouverts plus longtemps.

Les différents services de transport en commun du Grand Montréal, soit la Société de transport de Montréal, la Société de transport de Laval et le Réseau de transport de Longueuil, ont assuré à Narcity Québec que les services resteront disponibles après 20 h pour les travailleurs essentiels.

Toutefois, les chauffeurs ne contrôleront pas les clients entrant dans les bus.

Qu'est-il permis et interdit de faire durant le couvre-feu?

D'emblée, les Québécois devront rester chez eux dès 20 h, et ce, jusqu'au lendemain matin. Ce qui veut dire que tu ne pourras pas aller faire de marche ou faire un tour de voiture.

Tu pourrais, par contre, sortir ton animal de compagnie, mais dans un rayon d'un kilomètre de la maison.

D’autres exceptions s’imposent, comme les travailleurs essentiels qui doivent se rendre ou revenir du boulot durant les heures du couvre-feu.

Si tu as un petit creux, tu pourras te commander à manger, mais ne pourras pas te rendre sur place pour la récolte. Seule la livraison est permise.

Un proche a des besoins particuliers? Tu pourras te rendre chez lui pour lui administrer les soins demandés.

Sur son site Web, le gouvernement est catégorique : après 20 h, tu ne pourras pas rendre visite à ton conjoint ou ta conjointe vivant à une autre adresse. 

Pour toute autre activité extérieure et intérieure, elles devront être réalisées avec sa propre bulle familiale et en dehors des heures du couvre-feu.

Y a-t-il des conséquences pour les contrevenants?

Oui, monsieur! Oui, madame! Oui, personne non-binaire! 

Entre 20 h et 5 h, si ton déplacement n’est pas essentiel ou non justifié, les forces de l’ordre pourront donner des constats d’infraction.

Lors de son point de presse, le premier ministre Legault a mentionné que les contrevenants pourraient recevoir une amende allant de 1 000 $ à 6 000 $.

La vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, sera en point de presse plus tard ce jeudi pour donner des précisions sur les consignes policières au sujet du couvre-feu.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications