Le mystère plane toujours, quant aux rassemblements de Noël. Bien que, pour l'instant, ils soient permis sous certaines conditions, François Legault souligne que ça pourrait changer si la situation ne s'améliore toujours pas. 

Le premier ministre a fait savoir ce mardi, lors d’un point de presse, qu'il rendra une décision finale le 11 décembre prochain.

Selon M. Legault, le nombre de cas « reste élevé », en plus d’une « augmentation importante des hospitalisations », franchissant le cap des 700. 

La sélection de l'éditeur : Santé mentale: Ces étudiants au cégep se confient sur les difficultés des cours à distance

C'est certain que si ça continue à augmenter comme ça, on va être obligé d'annuler les deux rassemblements. 

François Legault

D'après le chef politique, le Québec « ne va pas dans la bonne direction », s’il souhaite avoir droit à deux rassemblements entre les 24 et 27 décembre prochain.

Il ajoute que pour rendre sa décision finale, il pensera d’abord au personnel de la santé « qui est fatigué » et regardera de « très près » la situation dans les hôpitaux.

« Il faudra délester plus d’activités, ce qu’on ne souhaite pas », précise François Legault, alors que Christian Dubé ajoute que le système de santé est « fragile ».

« Maintenant il nous reste dix jours. Ce que je vous dis aujourd'hui c'est que la décision va être prise le 11 décembre, en fonction du portrait qu'on aura le 11 décembre », a indiqué le premier ministre.

Dans les dernières 24 heures, la province a aussi rapporté 1 177 nouveaux cas et 28 nouveaux décès.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications