Alors que plusieurs pays à travers le monde ont déjà décelé des cas du nouveau variant britannique de la COVID-19, de premières infections viennent d'être confirmées au Canada.

Dans un communiqué de presse diffusé ce samedi 26 décembre, la Dre Barbara Yaffe, médecin hygiéniste en chef adjointe de l'Ontario, a indiqué que deux personnes ont été infectées par la nouvelle souche du coronavirus en Ontario. 

Ces deux personnes ont été informées et sont en isolement, conformément aux protocoles de santé publique.


Ministère de la Santé de l'Ontario

Selon les informations du ministère de la Santé, c'est un couple de la municipalité régionale de Durham qui aurait testé positif.

Celui-ci n'a « pas d'antécédents de voyages, d'expositions ni de contacts à risques élevés ».

« Selon la modélisation et les études épidémiologiques, le variant de la COVID-19 détecté pour la première fois au Royaume-Uni se transmettrait plus facilement et plus rapidement, mais rien ne prouve qu'il risque davantage de causer des symptômes graves », peut-on lire dans le communiqué

De plus, rien n'indique que les vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna, approuvés par Santé Canada, seraient moins efficaces contre ce nouveau variant.

La province voisine du Québec est entrée dans un nouveau confinement ce samedi 26 octobre afin de casser la présente vague de COVID-19.  

Plus de détails sont à venir.

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications