Le ministre de la Santé du Québec Christian Dubé a expliqué ce vendredi les niveaux de risque de contracter la COVID-19 selon la forme des contacts entre les Québécois.

Si tu vas voir un ami, quelles sont les chances que tu attrapes la COVID-19 ? Bonne question. Christian Dubé en a fait la présentation sur son compte Twitter.

En tout, ce sont trois niveaux de risque qui sont utilisés par la santé publique pour effectuer les enquêtes épidémiologiques et le traçage de personnes infectées ou possiblement infectées. 

La sélection de l'éditeur : Occupation Double dévoile une vidéo des rapprochements entre Cintia et Marjorie


Ce qui représente un risque élevé, selon le gouvernement et la santé publique, est tout ce qui est un contact direct avec une personne infectée à la COVID-19.

Donc, le tout inclut les personnes qui vivent sous le même toit qu’une personne positive au coronavirus, une personne lui offrant un service de soins corporels et les contacts rapprochés sans masque.

Concernant le niveau modéré, il s’agit de contacts à moins de deux mètres et prolongés, comme dans les transports en commun, avec quelqu’un qui n’a pas suivi les mesures sanitaires mises en place. 

Un contact prolongé est d'une durée de 15 minutes consécutives ou cumulatives.

Pour ce qui est du niveau faible, c’est bien simple : la personne n’a eu aucun contact avec un « covidien ».

En cas de doute, l’application fédérale Alerte COVID indique si tu as été à moins de deux mètres d’une personne infectée.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications