Alors que le pays se prépare à l'arrivée de ses premiers vaccins contre la COVID-19, le Canada a mis en place un plan qui ferait en sorte que tous les citoyens seraient immunisés d'ici la fin de 2021. 

L'Agence de la santé publique du Canada a dévoilé une ligne du temps bien détaillée et en périodes distinctes. 

Le but est que la vaccination débute en décembre et qu'elle continue jusqu'à la fin de la prochaine année.

La sélection de l'éditeur : La mystérieuse maison rose au sommet d'un silo à Montréal a été décorée pour Noël (PHOTOS)

Dès fin du mois de décembre, les premières doses du vaccin seront administrées aux populations prioritaires. Au Québec, cet ordre sera d'abord suivi : les personnes vivant en CHSLD, les travailleurs de la santé, celles en résidences privées de personnes âgées (RPA), les communautés isolées et éloignées (dont les communautés autochtones) et les personnes âgées (en ordre décroissant).

Selon les autorités, le Canada devrait recevoir assez de doses pour être en mesure de vacciner trois millions de personnes jusqu'en mars 2021.

L'Agence de santé publique du Canada a aussi indiqué qu'en avril prochain, les vaccins commenceront à être disponibles pour tous les Canadiens et pas seulement à ceux faisant partie des tranches prioritaires. 

Le plan élaboré montre également que tout le monde devrait être vacciné contre la COVID-19 d'ici la fin 2021. 

Ce 9 décembre, le premier vaccin candidat a été approuvé par Santé Canada, avant même qu'il le soit aux États-Unis, ce qui a provoqué quelques petites blagues chez les autorités sanitaires du pays.


Cet article traduit de l'anglais a initialement été publié sur Narcity Canada.


Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications