En avril dernier, l’animatrice et jeune maman avait annoncé la venue prochaine de son deuxième enfant avec bonheur. Ce 28 septembre, Léa Clermont-Dion s’ouvre sur son accouchement en temps de pandémie. 

Dans une longue publication Instagram, Léa raconte le moment merveilleux de la naissance de sa fille, un jour de septembre. 

Mais ce n’est pas tout, car peu de temps après, elle a appris une nouvelle inquiétante : elle est porteuse de la COVID-19.

La sélection de l’éditeur : Trudy d'OD est en couple et voici son amoureux

Dans son message très poétique, elle explique comment, alors qu’elle baignait dans la joie d’avoir enfin sa fille dans ses bras, tout a basculé.

« On entre dans notre chambre pour me dire que je suis porteuse de la COVID-19. Je quitte immédiatement les lieux. En un instant, ma joie béate se transforme en anxiété stridente mode survie. »

Elle décrit ensuite les moments angoissants qui ont suivi.

« En isolement dans cette zone lugubre tant appréhendée. Un corridor obscur. Je me retrouve seule avec bébé. J’étouffe. La peur, celle d’avoir contaminé mes proches, celle de mettre en danger ma superbe. »

Après 48 heures d’appréhension et aucun symptôme, elle a pu rentrer chez elle pour continuer son isolement. Léa avoue se considérer chanceuse, mais garde une pensée pour « celles et ceux, qui ont bravé la maladie, seuls. »  

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications