Sign in
FR - Nouvelles

Un suspect lié à l'agression du policier dans l'affaire Camara est arrêté à Toronto

Le « vrai suspect » serait un Ontarien de 21 ans.

Le 25 mars, le SPVM a annoncé en point presse que le « vrai suspect » de l'affaire Camara aurait été arrêté à Toronto.

Ali Ngarukiye, comparaîtra ce 26 mars au palais de justice de Montréal concernant l'agression et la tentative de meurtre d'un agent du SPVM, le 28 janvier dernier dans la métropole.*

La sélection de l'éditeur : Tu pourrais avoir un crédit d'impôt de 5000 $ si tu as acheté une maison en 2020

Le suspect fait face à plusieurs chefs d’accusation : tentative de meurtre, déchargement intentionnel d'une arme à feu, désarmement d'un agent de la paix, voies de faits graves et vols de véhicules.

Des perquisitions ont été effectuées à l’adresse où le suspect a été arrêté ainsi que dans d’autres lieux qu’il a fréquentés ces dernières semaines. Le SPVM a aussi indiqué que des tests d’ADN se sont avérés utiles et concluants dans cette affaire pour retrouver le « vrai suspect ». 

Mamadi III Fara Camara avait été arrêté par erreur, le 28 janvier dernier, après avoir été contrôlé par l'agent de police quelques minutes avant son agression. Il a été libéré après six jours en prison.

*Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement.

*Cet article a été mis à jour.

Deux fusillades ont eu lieu en quelques heures à Montréal dans la nuit du 28 au 29 août. Et ce matin, Valérie Plante, la mairesse, a annoncé des nouvelles mesures et des investissements pour le SPVM afin de lutter contre les violences armées.

En avant-midi ce 29 août, la Ville de Montréal a annoncé par voie de communiqué un financement de 5,5 millions de dollars au SPVM qui lui « permettra de bonifier les effectifs du SPVM dédiés à la lutte contre les groupes criminalisés ». Le corps de police sera bonifié, grâce à cet aide, de 42 policier.es et civils pour porter main forte aux équipes d'enquête et à la lutte contre les groupes criminalisés.

Continuer à lire Show less

Des coups de feu ont été tirés vers deux agent.es de police, dans la nuit du 24 août, alors qu'iels s'apprêtaient à quitter le Centre Universitaire de Santé McGill (CUSM). Un acte de violence « gratuit », selon Sylvain Caron, directeur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Après une journée d'enquête, le SPVM a confirmé que deux impacts et un projectile ont été identifiés sur les lieux, laissant croire que les deux policier.ères étaient visé.es par ces coups de feu. Les deux agent.es du poste de quartier 15 « se portent bien », même si une policière a subi une blessure mineure au niveau du bras, confirme un communiqué du SPVM.

Continuer à lire Show less

Voici les 7 criminels les plus recherchés par la police au Québec

« Ces personnes sont dangereuses et peuvent être armées », selon la SQ.

Même si les différents corps policiers de la province arrêtent des suspects tous les jours, certains d'entre eux arrivent à leur filer entre les doigts. D'ailleurs, la Sûreté du Québec recense les criminels les plus recherchés au Québec afin de prévenir la population et de les aider à garder l'oeil ouvert.

La plupart étant recherchés pour des crimes majeurs comme meurtre au premier et deuxième degré, la SQ avertit que « ces personnes sont dangereuses et peuvent être armées. Ne tentez pas de les intercepter vous-même ».

Continuer à lire Show less

Les premières images de l'Heure de vérité à OD sont dévoilées et ça va brasser

« Ça m’a blessé, je me suis sentie humiliée. » - Marjorie

Lors de l’épisode du 2 décembre de La Semaine des 4 Julie, Julie Snyder a présenté un premier extrait de L'heure de vérité à Occupation Double en primeur et ça s’annonce des plus croustillants. 

Selon les courts moments montrés, c’est à la Montagne Coupée que se sont réunis tous les candidats de la télé-réalité pour revenir sur les moments marquants de l’aventure et replonger dans leurs émotions.

Continuer à lire Show less