Sign in

C'est ce samedi 11 juillet, autour de midi, que les autorités ont fait la sordide découverte des deux corps inanimés des fillettes visées par l'alerte Amber au Québec, dans un boisé de Saint-Apollinaire. Il s'agissait de ceux de Romy Carpentier, 6 ans et Norah Carpentier, 11 ans.

Plus tard dans l'après-midi, le décès des deux fillettes a été confirmé par les experts, confirme Stéphane Tremblay, porte-parole de la Sûreté du Québec. 

La sélection de l'éditeur : La mairesse de Montréal Valérie Plante est à l'hôpital et donne des nouvelles (Photos)

Le décès des deux fillettes a été confirmé, mais pas la cause de celui-ci.

Stéphane Tremblay, porte-parole de la Sûreté du Québec. 

L'alerte Amber a été levée pour se transformer en chasse à l'homme pour retrouver le père des deux victimes, Martin Carpentier.

Sur les réseaux sociaux, la SQ demande aux citoyens des secteurs de Saint-Agapit et de Saint-Apollinaire d’être particulièrement vigilants, et de ne pas intervenir s'il est aperçu, mais plutôt de contacter le 911.

Le premier ministre québécois, François Legault, a commenté la triste nouvelle, qu'il qualifie de « tragédie nationale » :

« Comme tous les Québécois, je suis bouleversé, sans mots. Perdre deux enfants, ce qu’on a de plus cher dans la vie, c’est incompréhensible. »