FR - Nouvelles

Alerte AMBER au Québec : le père du petit Jake Côté possiblement armé

La SQ demande au gens de ne pas intervenir.

Alerte AMBER : le père du petit Jake Côté possiblement armé

Les recherches se poursuivent dans la région du Bas-Saint-Laurent, ce jeudi 2 septembre, afin de retrouver le jeune Jake Côté, 3 ans, enlevé par son père, David Côté, il y a plus de 24 heures. Ce dernier, indique la Sûreté du Québec (SQ), est possiblement armé.

Hélicoptères, VTT, maîtres-chien et équipes terrestres, la SQ déploie actuellement tous les efforts dans sa traque pour retrouver David Côté et son fils. Suite à la découverte d'un véhicule tout-terrain appartenant à M. Côté dans les environs de la municipalité de Sainte-Paule, au sud de Matane, l'alerte AMBER qui avait été lancée mardi peu après 20 h 00 a été étendue au nord de la province du Nouveau-Brunswick, mercredi soir.

« On focus beaucoup sur le fait qu'il n'est pas impossible que David soit armé, c'est pourquoi on demande aux gens de ne pas intervenir et de ne pas prendre d'initiative personnelle. Toute information, la plus petite soit-elle, peut faire une énorme différence. On demande aux gens d'ouvrir l'oeil », affirme Claude Doiron, porte-parole de la SQ dans la région du Bas-Saint-Laurent.

La description physique du petit Jake a pour sa part été mise à jour. Plutôt qu'un t-shirt rouge recouvert d'un gilet noir à manches longues, le petit garçon porterait un t-shirt bleu avec des lignes de couleur argent sur les manches et dans le bas. Le chandail aurait l'inscription du chiffre 6 ou 9 en motif de camouflage bleu.

David Côté, quant à lui, porterait un chandail foncé avec un logo noir et un pantalon cargo de style « armée » de couleur noir.

« On met un maximum d'efforts côté recherches là-bas, rien n'est négligé, on réévalue la situation au quotidien. On ne va pas élaborer sur nos stratégies, mais le principal des recherches est étendu dans la région près de Sainte-Paule. On reçoit beaucoup d'infos de la part du public et on encourage les gens à continuer à le faire », ajoute Claude Doiron.

Si vous apercevez les deux individus, contactez immédiatement le 911.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Alerte AMBER : Les 2 enfants et Maryse Desmarais retrouvés après avoir quitté le Québec

L'alerte AMBER s'est terminée seulement une heure après avoir été déclenchée.

Un peu plus d'une heure après son déclenchement, l'alerte AMBER au Québec pour retrouver deux bambins de 1 et 3 ans a été levée ce 7 octobre.

« Les enfants ont été retrouvés sains et saufs au Nouveau- Brunswick », a déclaré la Sûreté du Québec dans un communiqué envoyé à Narcity.

Continuer à lire Show less

Ce 7 octobre, en début d'après-midi, une alerte AMBER a été déclenchée au Québec pour retrouver deux bambins qui auraient été enlevés à Sutton, en Estrie.

« Le 6 octobre à 16 h 00, Chase, 3 ans et Mayden Champigny, 1 an ont été enlevés à Sutton par Maryse Desmarais, 33 ans », a écrit la Sûreté du Québec (SQ) sur Twitter.

Continuer à lire Show less

Un quinzième féminicide au Québec en 2021 aurait eu lieu ce 27 septembre, alors qu'une femme de 32 ans a été retrouvée morte dans une résidence familiale de Saint-Donat, dans le secteur de Lanaudière.

C'est vers 14 h 45, ce lundi, que les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont été appelés à intervenir après la découverte d'une femme inanimée à l'intérieur d'un domicile du chemin de la Montagne. Cette dernière aurait rapidement été transportée dans un centre hospitalier où son décès a été constaté en fin de journée.

Continuer à lire Show less

Après presque une semaine de recherche, l'Alerte AMBER a été levée ce 4 septembre et le père de Jake Côté, David Côté, a été arrêté par la Sûreté du Québec à Sainte-Paule, ce dimanche 5 septembre. La SQ a expliqué à Narcity comment ça s'est passé.

« Hier soir, vers 16h les policiers de la Sûreté du Québec se sont déployés sur le Chemin de la Coulée-Carrier à Sainte-Paule en lien avec un homme qui s'était barricadé dans une résidence avec un enfant de 3 ans. Les policiers ont effectué un périmètre de sécurité autour des lieux et ont entrepris des négociations », a indiqué la Sûreté du Québec par voie de communiqué.

Continuer à lire Show less