Sign in
FR - Divertissement

12 moments marquants de l'année qui vont assurément se retrouver au Bye bye 2020

Une année qui va passer à l'histoire.
Bye bye 2020 : 12 moments marquants de l'année qui vont assurément s'y retrouver

Après ce qui aura paru comme une décennie, l'année 2020 tire à sa fin. Il s'en est passé des affaires dans les douze derniers mois. Et avec autant de stock, le contenu du Bye bye 2020 s'annonce épique et délicieux le soir du 31 décembre. 

La dernière année a été marquante à tous les niveaux et les Québécois risquent de s'en souvenir longtemps.

La sélection de l'éditeur : Voici ce qu'est devenue Julie-Pier Nadeau, la fillette de « La Boîte à Lunch »

La pandémie de COVID-19 a bien entendu été l'épicentre de 2020, mais on a vécu plusieurs autres moments mémorables qui méritent leur place dans la revue de l'année tant attendue.

Michel Olivier Girard, alias le gars des publicités de A&W

La première controverse de 2020 au Québec a commencé dès la fin du Bye bye 2019.

Un sketch se moquant du rôle de Michel Olivier Girard dans les publicités de A&W a fortement fait réagir les Québécois qui se sont empressés de prendre la défense du comédien.

On parie qu'un petit clin d'oeil à la polémique sera fait au Bye bye de cette année, question de boucler la boucle.

Laurent Duvernay-Tardif qui devient le superhéros du Québec

En février dernier, l'athlète chouchou du Québec est devenu le premier joueur né au Québec à remporter le Super Bowl. Laurent Duvernay-Tardif s'est ensuite démarqué tout au long de l'année.

De héros de la pandémie, à étudiant de Harvard, il a trouvé le temps de se lancer dans des projets de menuiserie, de porter main forte en CHSLD et d'aider à la boulangerie familiale.

Le tout en faisant un petit arrêt en Gaspésie pour pêcher un poisson plus grand que lui.

12 mars 2020 - Le début du confinement

C'est à cette date que toutes les fermetures ont déboulé.

Le début du confinement a été un point tournant de 2020 alors que le mot d'ordre était « Awaye à maison! ».

Tout le monde s'est mis à faire du pain, à dessiner des arcs-en-ciel en s'écriant « ça va bien aller » et faire la file à la SAQ est devenu le nouveau passe-temps des Québécois.

Dire que ça devait durer seulement deux semaines.

Les points de presse de Legault et Trudeau 

Les conférences quotidiennes des premiers ministres du Canada et du Québec sont devenues le nouveau feuilleton préféré de la population.

Que ce soit François Legault qui tousse dans sa main, Justin Trudeau qui reste en silence pendant 21 secondes ou bien le Dr Horacio Arruda qui vole le show, on va certainement voir un sketch à ce propos au Bye bye 2020.

La course au papier de toilette 

Dès les premières mesures de précautions instaurées, un étrange sentiment de panique s'est installé au Québec et il s'est manifesté par la porte d'en arrière, comme on dit.

La population cherchait son réconfort dans le Charmin Ultra et il y a même eu d'importantes pénuries de papier de toilette dans les magasins à grande surface et les épiceries.

Horacio Arruda et ses tartelettes

Auparavant inconnu de la population, le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda est maintenant l'une des personnalités les plus populaires de la province.

Reconnu pour son franc-parler et son ton coloré, Dr Arruda a fait jaser en parlant de ses fameuses tartelettes portugaises.

Ce ne serait pas surprenant de voir une apparition de notre Horacio national.

Zoom 

« Nicole, t'es sur mute », « Simon, c'est tu ton chum en bobettes qu'on voit en arrière? », « Grand-Papa approche-toi de la caméra... Pas si proche. »

Des phrases qui vont avoir marqué notre année alors qu'on a découvert les meetings Zoom, les 5 à 7 Zoom, les dates Zoom, bref la vie en Zoom.

Black Lives Matter et le racisme systémique 

Le mouvement Black Lives Matter a pris de l'ampleur cet été au Québec et partout en Amérique du Nord.

Des manifestations et des actions en soutien à la communauté noire ont fait la lumière sur le racisme systémique dans la société.

Mais pour François Legault et son équipe, il s'agit plutôt du Racisme-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom.

On verrait bien une parodie à la Harry Potter à propos du fait que la CAQ n'a jamais reconnu le racisme systémique au Québec.

Vague de dénonciations : Safia Nolin et Maripier Morin 

En juillet 2020, la vague de dénonciations d'inconduites sexuelles a ébranlé de plein fouet le showbiz québécois.

Dénoncée par Safia Nolin, Maripier Morin s'est retirée de la place publique et ça a fait tout un tollé.

De nombreuses têtes sont tombées dans le milieu artistique et ça risque de faire jaser au Bye bye.

La baleine de Montréal 

Pendant une dizaine de jours, la baleine de Montréal a attiré les foules dans le Vieux-Port.

Plutôt inhabituel de voir ce mammifère dans les eaux de la métropole, elle a offert tout un spectacle aux centaines de Montréalais qui s'étaient déplacés pour la voir.

Mais 2020 étant 2020, la baleine a connu un destin funeste en s'échouant au large de Varennes.

Elle mérite bien un caméo dans la revue de l'année.

Acquittement d'Éric Salvail, Éric Lapointe et Gilbert Rozon 

Un après l'autre, ils ont été acquittés des accusations qui étaient portées contre eux, ce qui a causé de fortes réactions dans la province.

Comme le Bye bye est aussi reconnu pour son humour cinglant, on peut s'attendre à une mention de ces trois hommes le soir du 31 décembre.

Occupation Double 

Que ce soit les ongles de Jay Du Temple, Charles le leader ou la tricherie d'Éloise, c'est certain que la téléréalité la plus populaire au Québec va se retrouver dans l'émission de fin d'année.

Elle n'est pas nécessairement l'athlète la plus connue du Québec, mais ça ne l'empêche pas de briller aux Jeux paralympiques Tokyo 2020. La Québécoise Aurélie Rivard a remporté cinq médailles en cinq épreuves depuis le début de l'évènement international et elle n'a pas fini d'impressionner la galerie, alors qu'elle pourrait revenir au pays décorée d'un sixième titre.

Les Jeux de Tokyo sont sur le point de prendre fin, ce dimanche 5 septembre. Il y a pas mal d'athlètes canadien.nes qui ont profité de leur passage dans la capitale nippone pour mettre la main sur plusieurs médailles. Aurélie Rivard ne fait pas exception à la règle, puisqu'elle terminera son séjour à Tokyo au 200 mètres quatre nages individuel en paranatation prévu ce vendredi 3 septembre.

Continuer à lire Show less

À l'instar de la Colombie-Britannique, du Manitoba et du Québec, l'Ontario a décidé d'emboîter le pas quant à l'instauration d'un passeport vaccinal pour ses citoyens et citoyennes. Avec leur nouvelle preuve de vaccination, les Ontarien.nes pourront avoir accès à plusieurs lieux et activités non essentielles.

Le gouvernement de Doug Ford a présenté ce mercredi 1er septembre les grandes lignes de ce nouveau certificat vaccinal temporaire qui entrera en vigueur le 22 septembre prochain, lors d'une conférence de presse. Il a rappelé son souhait d'un passeport pancanadien plutôt que par province.

Continuer à lire Show less

La Sureté du Québec (SQ) du Bas-Saint-Laurent est aux aguets, alors qu'une alerte AMBER a été déclenchée tard, mardi le 31 août, pour retrouver un petit bambin de trois ans, vraisemblablement enlevé par son père.

Selon les informations de l'alerte, Jake Côté aurait été enlevé mardi vers 13 h 45 à Sainte-Paule, en périphérie de Matane, par son père David Côté, 36 ans. Ils auraient été vus tous les deux pour une dernière fois dans la rue Banville aux alentours de 17 h 15.

Continuer à lire Show less

La vaccination réduit de 24 fois le risque d'hospitalisation au Québec selon Dubé

« Il n'est jamais trop tard pour aller se faire vacciner. »

La vaccination semble avoir un réel impact sur la santé des Québécois.es. Christian Dubé, le ministre de la Santé et des Services sociaux, a annoncé ce mardi 31 août, en conférence de presse, que les personnes entièrement vacciné.es ont largement moins de chances d'être hospitalisées.

En effet, ces dernières « courent 24 fois moins de risques d'être hospitalisées qu'une personne qui est non vaccinée », a-t-il précisé.

Continuer à lire Show less