Sign in
FR - Nouvelles

COVID-19 : Plusieurs amendes et des milliers d'avertissements donnés par la SQ

C'est fini, les partys en zone rouge! 👮‍♀️

Le 30 septembre dernier, le premier ministre François Legault annonçait que des amendes de 1000 $ pourraient être données par les autorités policières de la province pour les récalcitrants aux mesures sanitaires. La Sûreté du Québec (SQ) a mis en branle cette règlementation dans la dernière semaine.

Ainsi, quelqu'un participant à un party ou tout autre rassemblement illégal en zone rouge pourrait s'exposer à une punition qui fait mal au portefeuille.

Entre le 28 septembre et le 4 octobre, 61 constats ou rapports d'infraction générale ont été donnés sur l'ensemble du territoire servi par la SQ.

La sélection de l'éditeur: Les 10 nouveaux jours de congés payés sont maintenant en vigueur au Québec

61 Constats ou rapports d'infraction générale

Alors que cette quantité peut sembler faible, les corps policiers semblent avoir opté pour la sensibilisation et sont loin d'avoir chômé.

Pas moins de 1 191 avertissements ont été donnés au cours de cette période.

D'ailleurs, la SQ a tenu une opération de sensibilisation sur les routes de la province le week-end dernier. On apprend que 22 981 conducteurs ont été informés davantage par rapport aux directives gouvernementales.

À Montréal, le SPVM a annoncé que durant ce même laps de temps, 724 appels en lien avec le nouveau décret de la Santé publique ont été reçus. 36 constats ou rapports ont été donnés sur le territoire montréalais.

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement

Après presque une semaine de recherche, l'Alerte AMBER a été levée ce 4 septembre et le père de Jake Côté, David Côté, a été arrêté par la Sûreté du Québec à Sainte-Paule, ce dimanche 5 septembre. La SQ a expliqué à Narcity comment ça s'est passé.

« Hier soir, vers 16h les policiers de la Sûreté du Québec se sont déployés sur le Chemin de la Coulée-Carrier à Sainte-Paule en lien avec un homme qui s'était barricadé dans une résidence avec un enfant de 3 ans. Les policiers ont effectué un périmètre de sécurité autour des lieux et ont entrepris des négociations », a indiqué la Sûreté du Québec par voie de communiqué.

Continuer à lire Show less

Alors que l'alerte AMBER a été levée, hier soir, le 4 septembre, après que David Côté ait été localisé avec son fils, Jake, dans une résidence de Sainte-Paule, près du Chemin de la Coulée-Carrier. Ce matin du 5 septembre, la Sûreté du Québec a indiqué à Narcity Québec que l'enquête se poursuit.

« L'individu et son fils sont toujours confinés dans une résidence de Sainte-Paule, ils sont seuls tous les deux et les policiers maintiennent le contact avec l'individu », a expliqué le sergent Claude Doiron, porte-parole de la SQ dans la région du Bas-Saint-Laurent.

Continuer à lire Show less

La Sureté du Québec (SQ) du Bas-Saint-Laurent est aux aguets, alors qu'une alerte AMBER a été déclenchée tard, mardi le 31 août, pour retrouver un petit bambin de trois ans, vraisemblablement enlevé par son père.

Selon les informations de l'alerte, Jake Côté aurait été enlevé mardi vers 13 h 45 à Sainte-Paule, en périphérie de Matane, par son père David Côté, 36 ans. Ils auraient été vus tous les deux pour une dernière fois dans la rue Banville aux alentours de 17 h 15.

Continuer à lire Show less

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement.

Des automobilistes ont été surpris d'apercevoir, ce dimanche 22 août, une remorque de la Sûreté du Québec (SQ) les quatre pneus en l'air au beau milieu de l'autoroute 20, au niveau de Beloeil.

Continuer à lire Show less