Débat des chefs : Des partisans de Maxime Bernier manifestent sur place (PHOTOS)

L'exclusion du chef continue de faire réagir.

Débat des chefs : Des partisans de Maxime Bernier manifestent sur place (PHOTOS)

Alors que le débat des chef.fes est en cours, quelques dizaines de manifestant.es du Parti populaire du Canada (PPC) se sont présenté.es devant le Musée canadien d'histoire à Gatineau où se déroule la joute politique pour démontrer leur support au chef, Maxime Bernier.

Iels arboraient tous et toutes la couleur mauve du PPC, affiches électorales à la main, accompagné.es d'un petit band jouant de la musique. Le tout s'est déroulé dans le calme, où jeunes et moins jeunes étaient présent.es pour l'occasion.

Jean-Michel Clermont-Goulet | Narcity

Les manifestant.es n'acceptent pas que M. Bernier ne soit pas présent au débat des chef.fes, alors qu'il l'était lors de l'élection fédérale de 2019. Toutefois, seul.es les chef.fes de partis présents à la Chambre des communes ont reçu une invitation à s'affronter.

Jean-Michel Clermont-Goulet | Narcity

Divers sondages donnaient en août dernier moins de 4 % des intentions de vote à Maxime Bernier, alors qu'il en faut minimum 4 %, ce qui a fait réagir les Québécois.es.

Le chef du PPC n'a pas commenté ce rassemblement à Gatineau au moment d'écrire ces lignes.

Un autre groupe de personnes s'est lui aussi imposé sur la rue Laurier, mais cette fois-ci, contre le gouvernement sortant de Justin Trudeau.

Iels revendiquent que le gouvernement Trudeau envoie, entre autres, de l'aide en Algérie, où des feux de forêt font actuellement rage et ont fait une trentaine de morts pour l'instant.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

La photo de couverture de droite est utilisée à titre indicatif seulement.

Les élections fédérales se suivent et... se ressemblent au Canada. Ce 21 septembre, au lendemain de la victoire du Parti libéral de Justin Trudeau en tant que gouvernement minoritaire, comme c'était le cas depuis 2019, plusieurs citoyens et citoyennes ont réagi sur les réseaux sociaux.

Devant ces résultats sans surprise pour certain.es, les Québécois.es ont dû faire face à la situation de la meilleure manière : en faisant des memes auxquels ont peut tous relate.

Continuer à lire Show less

Plus tôt durant la campagne électorale, François Legault a fait couler beaucoup d'encre en invitant les Québécois.es à voter pour le Parti conservateur. Or, ce 20 septembre, le chef du Parti Libéral du Canada, Justin Trudeau, a été élu pour un troisième mandat consécutif. Le premier ministre du Québec est donc revenu sur les élections fédérales et a donné des explications claires sur ses déclarations.

« Je suis intervenu, je le regrette pas, pour défendre l'autonomie du Québec, puis y'a une majorité qui a voté bleu », a martelé François Legault, alors qu'il avait affirmé en conférence de presse, ce 9 septembre, que « les Québécois qui sont nationalistes, qui tiennent à ce que la nation québécoise ait plus de pouvoir, doivent se méfier de trois partis : le Parti libéral, le NPD et le Parti vert ».

Continuer à lire Show less

Après avoir déclenché les élections fédérales dans l'espoir d'obtenir la majorité, Justin Trudeau vient d'être élu pour un troisième mandat consécutif. Tard dans la soirée du 20 septembre, Yves-François Blanchet, le chef du parti du Bloc Québécois a réagi aux résultats, et ce, avec une pointe d'ironie.

« Y'a quelques mois, quelques semaines, un gouvernement minoritaire ambitieux, malgré la pandémie, a appelé des élections générales et presqu'au terme de cette soirée électorale, on est toujours en pandémie avec le même gouvernement minoritaire. On a envie de dire : tout ça pour ça », a-t-il expliqué.

Continuer à lire Show less

Au lendemain des 44e élections fédérales du Canada, Justin Trudeau, à la tête du Parti Libéral, enclenche son troisième mandat de premier ministre et François Legault a tenu à le féliciter de la manière la plus simple qui soit sur Twitter.

« Je félicite Justin Trudeau pour sa victoire. Je travaillerai avec lui pour faire avancer les intérêts du Québec », a écrit le premier ministre du Québec, tôt en matinée ce 21 septembre.

Continuer à lire Show less