Mobile sign in image
Sign in

L'une des criminelles dont l'histoire a fait le tour du monde en 2016 pour des accusations d’importation de cocaïne en Australie à bord du Sea Princess, Isabelle Lagacé, est en liberté conditionnelle et de retour au Canada.

Le ministère des Affaires intérieures australien aurait déporté Isabelle Lagacé au Canada le 1er mars, quelques jours après avoir obtenu sa libération, selon l’enquête réalisée par Le Journal de Montréal. 

La sélection de l'éditeur : Kevin se confie sur sa relation avec Camille et son ressenti après avoir vu les épisodes

Elle aurait donc terminé sa quarantaine obligatoire à la mi-mars.

Âgée de 28 ans au moment des faits, Isabelle aurait été forcée à participer à ce trafic de drogue pour rembourser une dette de 20 000 $ qu'elle avait envers des criminels. Accompagnée de Mélina Roberge et André Tamine, c'est 35kg qu'ils auraient essayé d'importer en Australie.

Son amie qui a également participé à la croisière controversée, Mélina Roberge, pourrait être libérée vers la fin mai. Elle pourrait elle aussi rentrer au pays à ce moment, tandis qu'André Tamine devra attendre 2022. 

Ce dimanche 18 avril marquera la fin d'une saison de Big Brother Célébrités remplie de surprises et de trahisons. C'est au Dernier confessionnal que Marie-Mai reviendra sur les bons coups, comme les plus durs, des candidats.

Ils auront la chance d'échanger, de s'expliquer, et même de s'excuser. 

Continuer à lire Show less

Jean-Thomas Jobin répond à toutes nos questions sur son aventure à Big Brother

Il croit que Kim l'aurait éliminé si elle avait gagné le véto de la planche et les cordes.

C'est avec un vote unanime que Jean-Thomas Jobin a gagné Big Brother Célébrités.

L'humoriste était le favori des exclus, mais aussi des Québécois depuis plusieurs semaines et n'avait besoin que d'une chose pour remporter les honneurs : accéder au top 2.

Continuer à lire Show less

Hélène Boudreau, une étudiante qui sera diplômée en art visuel à la mi-avril, a dû répondre à l'injonction déposée contre elle le 31 mars par l'UQAM qui lui réclame 125 000 $ pour avoir publié une photo de finissante montrant sa poitrine.

L'UQAM reproche à l'étudiante d'avoir utilisé l'image de l'Université pour « donner une valeur ajoutée à son commerce en ligne de photos indécentes ou pornographiques », aurait expliqué Raymond Doray, l'avocat de l'Université, à La Presse

Continuer à lire Show less

Hélène Boudreau, une étudiante en arts visuels, a fait pas mal jaser dernièrement après avoir publié en ligne ses photos de finissante montrant sa poitrine. On apprend ce mercredi 31 mars qu'elle a fait appel à un avocat après avoir reçu une injonction de l'UQAM réclamant 125 000$.

Me Jason S. Novak, l'avocat d'Hélène Boudreau a confirmé à Narcity qu'il prenait en charge le dossier de sa cliente auprès du cabinet montréalais Spiegel Sohmer.

Continuer à lire Show less