Recherche sur Narcity

La durée d'isolement passe à 5 jours pour certaines personnes qui ont la COVID-19 au Québec

Fini les 10 jours de quarantaine.

Éditrice junior, Narcity Québec
La durée d'isolement passe à 5 jours pour certaines personnes qui ont la COVID-19 au Québec

Les personnes infectées par la COVID-19 qui sont doublement vaccinées vont désormais pouvoir rester moins longtemps en quarantaine, si elles respectent certaines conditions. Le ministère de la Santé et des Services sociaux a indiqué ce 4 janvier que la période d'isolement va passer à cinq jours au lieu des dix jours initialement prévus par la Santé publique.

« On réduit la période d'isolement de dix à cinq jours après les premiers symptômes, sous certaines conditions. Si les personnes sont asymptomatiques ou ont des symptômes qui régressent, après au moins 24 h sans fièvre, elles peuvent retourner à leurs activités régulières, avec un masque et une distanciation de deux mètres pour les cinq jours suivants », a indiqué Marie-France Raynault, la conseillère médicale stratégique senior de la Direction générale de la santé publique du MSSS.

Cette nouvelle mesure s'applique uniquement aux personnes doublement vaccinées et aux enfants de 12 ans et moins, ainsi qu'aux cas contact à risque élevé.

Les cas contact à risque élevé sont celles et ceux qui résident dans le même domicile qu'une personne ayant reçu un résultat positif à la COVID-19, les partenaires sexuels et les couples qui n'habitent pas ensemble.

Les cas contacts modérés, ayant été en contact plus de quinze minutes sans masque avec une personne infectée, doivent surveiller leurs symptômes pendant dix jours et ne sont pas obligés de s'isoler, s'ils sont vaccinés. Ils doivent cependant porter un masque le long de cette période lorsqu'ils retournent à leurs activités.

Notons que les personnes qui ne remplissent pas ces conditions devront toujours s'isoler pendant dix jours.

« Il faut faire une balance des inconvénients entre la charge virale et la paralysie de la société », a expliqué Marie-France Raynault.

Selon elle, la charge virale dépendrait de l'immunité de chacun.e, mais serait à son maximum 48 h avant de développer des symptômes ainsi que les deux et trois premiers jours suivant l'apparition de ceux-ci.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

    Maïlys Kerhoas
    Éditrice junior, Narcity Québec
    Maïlys Kerhoas est assistante éditrice chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en nouvelles locales et réside à Montréal.
Recommandé pour toi

Loading...