Joueurs de hockey accusés d’agression sexuelle: la LHJMQ suspend les deux hommes 19 ans

La LHJMQ a finalement rendu sa décision.

Éditrice, Narcity Québec
Joueurs de hockey accusés d’agression sexuelle: la LHJMQ suspend les deux hommes 19 ans

Nicolas Daigle et Massimo Siciliano, deux joueurs de hockey de l'équipe des Tigres de Victoriaville, ont été suspendus indéfiniment par la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), alors qu'ils font tous deux face à des accusations criminelles d'agression sexuelle.

« Ce sont des accusations graves que la LHJMQ prend très au sérieux », peut-on lire dans la déclaration de la ligue publiée ce 6 octobre en début de soirée.

« Le Commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau, a décidé d'imposer la suspension des deux joueurs concernés de toutes activités hockey, et ce, jusqu'à ce que le tribunal se soit prononcé sur les accusations », explique la ligue.

Cette décision a été prise en tenant compte du fait que les gestes auraient été posés en marge d'une activité organisée par la LHJMQ et de la gravité de ceux-ci.

Les allégations contre les deux jeunes hommes de 19 ans sont effectivement liées à un événement qui serait survenu le 6 juin 2021 à Lac-Beauport, après que les Tigres aient remporté la Coupe du Président.

De son côté, l'organisation de l'équipe de Victoriaville a appuyé cette décision. « Les accusations rendues publiques hier sont graves et l'organisation condamne tout comportement d'inconduite ou de violence à caractère sexuel », a affirmé le président du conseil d'administration des Tigres M. Charles Pellerin, dans un communiqué.

Une décision tardive?

Alors que les accusations ont été dévoilées ce 4 octobre, plusieurs se sont demandé pourquoi la ligue a pris quelques jours avant de trancher sur le sort de Daigle et Siciliano.

La LHJMQ explique que le Bureau du commissaire a eu besoin de temps pour analyser le dossier et finaliser les détails de la suspension, tout en préservant la présomption d'innocence.

Certains éléments ont été considérés, notamment le fait que les joueurs, qui ont un statut d'étudiant, devront poursuivre leurs études malgré la suspension. Ils demeureront également sur le programme d'aide aux joueurs de la LHJMQ.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

On rappelle à toute personne victime d'agression sexuelle que plusieurs ressources existent, comme le Centre pour les victimes d'agression sexuelle de Montréal (CVASM), qui couvre tout le Québec, disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, au 1-888-933-9007.

Ariane Fortin
Éditrice, Narcity Québec
Ariane Fortin est éditrice senior chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en actualités et politique, et réside dans le Grand Montréal.
Recommandé pour toi
Loading...