Le retour au confinement en début de mois n’a pas plu à tout le monde. Les Québécois et Québécoises en zone rouge arrivent à la fin du défi 28 jours sans contact de François Legault et plusieurs restent sur leur faim.

C’est ce que l’on peut constater en observant les différents réseaux sociaux, que ce soit Twitter ou Facebook.

Oui, le Québec a atteint un plateau du nombre de nouveaux cas journaliers, mais la situation en zone rouge ne s’est pas améliorée.

Dès 17 h, ce soir, le premier ministre François Legault annoncera ce qu’il adviendra des mesures sanitaires après le 28 octobre.

La sélection de l'éditeur : Tout ce que tu veux savoir sur Éloïse d'Occupation Double Chez Nous

Plusieurs préfèrent y aller avec de l'humour, question de faire différent.

[image 5f97111448641e7643ffe4f9]

Certains internautes s'en remettent, pour leur part, aux éclosions dans les différentes écoles du Québec, alors que des milliers d'établissements scolaires ont été touchés par la COVID-19, ce qui n'est pas le cas pour les gyms et restaurants.

La majorité des Québécois et des Québécoises suivent les règles sanitaires, dont la réduction de contact, d'où le défi.

Par contre, après 28 jours, plusieurs ont hâte de se retrouver.

[image 5f97156d40bdc477943b3dd4]

Dans certains cas, les termes « faillite » et « santé mentale » reviennent assez souvent. 

D’autres vont jusqu’à demande aux journalistes de « challenger » le premier ministre et demandent qu’il quitte sont poste de chef d’État.

[image 5f971816c7fdeb78416bbc46]

[image 5f97184140bdc477943b3e07]