Les travailleurs de la santé non vaccinés du Québec seront suspendus sans paie dès octobre

Après l'avoir annoncé en août dernier, le gouvernement du Québec confirme que les travailleurs et travailleuses du réseau de la santé de la province devront être pleinement vacciné.es d'ici le 15 octobre prochain. S'iels ne se plient pas à la règle, iels seront suspendu.es sans paie.

C'est ce qu'a mentionné ce mardi 7 septembre le ministre de la Santé et des Services sociaux Christian Dubé, lors d'un point de presse sur les derniers développements de la COVID-19 au Québec. Il était accompagné du premier ministre François Legault et du directeur de la santé publique Dr Horacio Arruda.

« Le réseau de santé est sous une pression très grande, mentionne M. Dubé. On ne peut pas accepter que des travailleurs mettent des personnes vulnérables à risque. »

Cette nouvelle règle sanitaire touchera autant les employé.es du réseau public que privé.

« Dès l'entrée en vigueur de ce décret-là, les employés qui seront non vaccinés vont être suspendus sans solde », a également souligné le ministre.

Ce dernier a d'ailleurs rappelé qu'iels devaient mettre en branle leur démarche pour se faire inoculer « dans les prochains jours » pour avoir les deux doses avant le 15 octobre.

Sachant que les Québécois.es qui n'ont toujours pas reçu de première dose peuvent recevoir la seconde après 28 jours, il faudrait qu'iels aient leur premier rendez-vous avant le 17 septembre prochain.

Le premier ministre Legault a quant à lui souligné que le nombre d'hospitalisations a quintuplé depuis le 7 août dernier, passant de 55 à 171 personnes alitées.

Il faudra aussi avoir reçu ses deux doses de vaccins pour visiter des patient.es dans un des établissements de santé du Québec.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Au Québec, un passeport vaccinal est requis pour accéder à plusieurs lieux et activités jugées non essentielles, incluant les bars et les restaurants.

Lors de la soirée d'élimination de Big Brother Célébrités diffusée le 16 janvier, il a été annoncé que deux candidat.es quittaient la maison de manière temporaire en plus du participant évincé, Sébastien Plante, alors qu'ils et elles avaient obtenu un résultat positif à la COVID-19. Eddy King était déjà absent lors de cet épisode et depuis, ce n'est pas une personne de plus, mais bien quatre qui ont dû s'isoler.

Le mercredi 19 janvier, la production de la téléréalité avait annoncé via ses réseaux sociaux que plusieurs autres vedettes dans la maison avaient reçu.es des résultats positifs à la COVID-19. C'est le lendemain que le public a appris que ce sont Michelle, Lysanne, Stéphanie et Martin qui, de leur propre gré, sont en confinement ensemble dans la chambre du patron pendant leur quarantaine plutôt que dans un emplacement extérieur.

Continuer à lire Show less

Avec la fermeture des restaurants qui perdure au Québec, certain.es restaurateur.trices n'en peuvent plus. Et si une journée de désobéissance civile est prévue dans plusieurs établissements de la province à la fin du mois de janvier, une pâtisserie du Saguenay a décidé de ne pas attendre et d'ouvrir sa salle à manger dès ce 20 janvier.

C'est via sa page Facebook que Vite des Péchés, ce petit commerce de la ville de Jonquière offrant viennoiseries, cafés, desserts, etc., a annoncé son retour à ses client.es. On peut y lire entre autres : « Ceci n'engage que moi. Mais [c'est] pas mes 10 chaises qui vont faire éclosion. »

Continuer à lire Show less

Les hospitalisations liées à la COVID-19 auraient atteint leur apogée selon les expert.es de la Santé publique. Québec s'attend donc à voir une diminution de celles-ci dans les prochains jours. Malgré cette « bonne nouvelle » comme l'a dit le premier ministre Legault, le gouvernement provincial a annoncé qu'il ne procèdera pas à un déconfinement ou à un assouplissement des mesures sanitaires pour le moment.

Lors d'un point de presse, ce 20 janvier, François Legault a indiqué que le Québec cumulerait environ 3 400 hospitalisations, ce qui est encore très élevé : « La situation reste très difficile, on est au pire de la pandémie. » La Santé publique ne recommande donc pas la levée des restrictions concernant notamment les restaurants, les bars, les gyms et autres secteurs d'activités présentement fermés.

Continuer à lire Show less

Le premier Variété de Star Académie est repoussé pour une seconde fois

Plusieurs nouveaux candidats ont obtenu des tests positifs à la COVID.

Le 15 janvier dernier, l'équipe de Star Académie apprenait que quatre de ses 19 aspirant.es académicien.nes avaient obtenu des résultats positifs à la COVID-19. La production avait donc pris la décision de reporter le premier Variété de Star Académie, initialement prévu pour ce dimanche 16 janvier, à la semaine suivante. En ce 19 janvier, TVA, Québecor Contenu et Production Déferlantes ont annoncé par communiqué qu'il faudra attendre une semaine de plus.

L'épisode sera donc diffusé le dimanche 30 janvier, alors que ce sont six candidat.es supplémentaires qui ont contracté la COVID-19.

Continuer à lire Show less