La levée du port du masque est officiellement repoussée au Québec

Garde ton masque, tu vas encore en avoir besoin! 😷

Éditrice junior, Narcity Québec
Pancarte "Le port du masque est obligatoire".

Alors que plusieurs mesures sanitaires ont été assouplies dans la province dans les dernières semaines, le nombre de cas de COVID-19 connaît une recrudescence. Ce mardi 5 avril, Luc Boileau, le directeur national de santé publique par intérim, a tenu une conférence de presse sur la situation épidémiologique et il a donné plus de précisions concernant le possible retrait du port du masque au Québec, initialement prévu pour le 15 avril.

« Alors on avait mentionné, la semaine passée, qu'on étudiait la question du masque, qui demeure un outil efficace pour aider à prévenir la contagion, et [...] considérant cette évolution de la situation, on a recommandé au gouvernement de maintenir l'obligation du port du masque dans les lieux publics et dans les transports », a indiqué Dr Boileau.

Cette mesure restera donc en vigueur tout le mois d'avril, mais aucune date précise n'a été donnée concernant la fin de l'exigence de porter le couvre-visage dans les lieux publics. Par contre, Dr Boileau a expliqué que la situation serait surveillée de près.

« Comme l'essentiel des mesures ont été levées, on préférait avoir une approche plus prudente, et puis c'est d'être responsable que d'agir ainsi, et nous sommes convaincus que c'est une bonne chose puisque le virus continue de circuler abondamment », a-t-il affirmé.

Selon lui, la situation dans les hôpitaux « est sous contrôle » malgré que beaucoup « d'employés souffrent de la COVID-19 » et qu'il y ait « encore beaucoup d'absents pour maintenir tous les services de santé et de services sociaux ».

D'après les projections de l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux, la hausse de cas et des hospitalisations va continuer, « au cours des quelques prochaines semaines ».

« La pandémie n'est pas terminée, elle est toujours là, et elle sévit plus qu'elle ne sévissait il y a quelques jours ou quelques semaines encore », a prévenu le directeur national de santé publique.

Rappelons qu'en février dernier, le gouvernement a dévoilé son calendrier de déconfinement et a annoncé la levée de l'essentiel des mesures sanitaires grâce à un plan graduel. La levée du port du masque était prévue à la mi-avril pour les lieux publics et vers la mi-mai pour les transports en commun.

Or, depuis ce 31 mars, l'Institut national de santé publique du Québec a confirmé officiellement que le Québec est entré dans une sixième vague de la pandémie, notamment en raison de la propagation rapide du variant BA.2.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...