Sign in

Commerces non essentiels, prolongement du couvre-feu, réouverture des restaurants : les pions sont placés, les dés sont lancés. Québec annoncera ce mardi 2 février, en fin d’après-midi, les assouplissements des mesures sanitaires pour la province.

C'est à 17 h que le premier ministre François Legault s’adressera aux Québécois et aux Québécoises pour révéler tous les détails à ce sujet. 

Il avait mentionné dans la semaine dernière que des assouplissements allaient être annoncés, mais que « la majeure partie des mesures de confinement vont rester ».

D'ailleurs, certaines intentions du gouvernement se sont précisées et voici ce qui a été dévoilé.

La sélection de l'éditeur : Kevin avoue avoir un « kick » sur une candidate à Big Brother et les fans se questionnent

Le couvre-feu

Cette mesure stricte et exceptionnelle imposée aux Québécois depuis le 9 janvier sera là pour rester au-delà du 8 février prochain, puisque « la situation continue de s’améliorer », avait mentionné M. Legault le 28 janvier dernier, mais ce n’est « pas assez ».

Selon divers médias, dont TVA Nouvelles, le couvre-feu passera de 20 h à 21 h 30 en zone orange.

Comme depuis le 9 janvier dernier, il faudra une attestation de circulation pour être à l'extérieur de sa résidence après le couvre-feu, peu importe l'heure.

Le retour des paliers de couleurs?

Il semble que le gouvernement compte rétablir le code de couleurs des différents paliers d’alerte

Il ne faut toutefois pas crier victoire, puisque seule une pincée de régions du Québec pourrait retourner au palier orange.

Ainsi, les régions sociosanitaires du Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de la Côte-Nord, de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec retourneraient en zone orange dès le 8 février.

La situation y serait sous contrôle pour le moment et elles n’ont rapporté que quelques cas de COVID-19 dans les derniers jours.

Quant au reste de la province, elle risque de rester en alerte maximale pour quelques semaines encore.

Vers une réouverture des commerces et des restaurants?

Oui, mais en zone orange seulement.

Selon TVA Nouvelles, François Legault annoncerait, ce mardi, que les restaurants des paliers oranges rouvriraient leurs salles à manger, mais seules les bulles familiales pourront déguster un repas à table.

Rappelons que les salles à manger en zone rouge sont fermées depuis le 1er octobre, alors que le gouvernement Legault proposait son fameux défi 28 jours. 

Or, la fermeture s’est prolongée jusqu’à maintenant.

Quant aux commerces non essentiels à travers la province, ils pourront recommencer à accueillir leur clientèle, après avoir fermé leurs portes depuis le 25 décembre dernier.

« J’aimerais, si la situation le permet, pouvoir redonner un peu d’oxygène à nos commerçants », avait mentionné ce week-end le premier ministre.

Si les centres commerciaux rouvrent, ils devront faire preuve de fermeté en empêchant les rassemblements dans les corridors.

Les Québécois et Québécoises à la chevelure rebelle devraient pouvoir retourner dans les salons de coiffure, puisque François Legault annoncerait leur réouverture également.

Idem pour les salons de soins personnels et d’esthétique.

Rien n’indique que les centres de conditionnements physiques et les bars rouvriraient au-delà du 8 février. 

C'était soir de joutes ce 8 septembre au Musée canadien de l'Histoire à Gatineau, où les cinq principaux leaders politiques fédéraux se sont rencontrés pour le deuxième débat des chefs francophone des élections 2021. Si les discussions se sont dans l'ensemble déroulées cordialement, Justin Trudeau a levé le ton contre son adversaire du Bloc, Yves-François Blanchet, clamant sa fierté québécoise haut et fort.

Dans un élan de fougue, le chef libéral a proclamé : « Je suis fier Québécois, j'ai toujours été Québécois, que je serai toujours Québécois et je suis là avec mon mot à dire. Vous n'avez pas l'unanimité sur le Québec. On est plusieurs à représenter le Québec à la Chambre des communes. »

Continuer à lire Show less

La vaccination réduit de 24 fois le risque d'hospitalisation au Québec selon Dubé

« Il n'est jamais trop tard pour aller se faire vacciner. »

La vaccination semble avoir un réel impact sur la santé des Québécois.es. Christian Dubé, le ministre de la Santé et des Services sociaux, a annoncé ce mardi 31 août, en conférence de presse, que les personnes entièrement vacciné.es ont largement moins de chances d'être hospitalisées.

En effet, ces dernières « courent 24 fois moins de risques d'être hospitalisées qu'une personne qui est non vaccinée », a-t-il précisé.

Continuer à lire Show less

Frontière Canada/États-Unis : Plus de détails dévoilés ce lundi et voici à quoi t'attendre

Pourras-tu faire ton road trip dans le Maine avant la fin de l'été?

Alors qu'Ottawa a confirmé la semaine dernière la réouverture prochaine de la frontière Canada/États-Unis pour les voyageur.euses américain.es, voilà que des ministres fédéraux donneront davantage de détails sur les assouplissements qui pourraient entrer en vigueur dans les semaines à venir.

C'est ce que mentionne un communiqué officiel relayé tard ce dimanche 18 juillet, stipulant que des « ministres et des fonctionnaires » du gouvernement annonceront des « modifications apportées aux mesures frontalières adoptées pour protéger la santé des Canadiens et des Canadiennes contre la COVID-19 ».

Continuer à lire Show less

Le couvre-feu à 20 h est encore prolongé à Montréal et Laval

Une « explosion de cas » est possible dans les prochains jours.

Malgré que son retour en vigueur le 11 avril dernier ait fait réagir, le couvre-feu à 20 h à Montréal et Laval n'est pas près d'être levé. 

En conférence de presse ce mardi 20 avril, le premier ministre François Legault a indiqué que même si la situation est étonnamment stable dans ces deux villes, elle demeure fragile. 

Continuer à lire Show less