Connexion

Loin de Vegas et ses 18 000 partisan.es, le Canadien de Montréal évoluera devant 3 500 de ses fans au Centre Bell vendredi à l'occasion de sa première partie à domicile contre les Golden Knights.

Annoncée par la Santé publique en début de soirée ce mardi 15 juin, la mesure autorisant la présence de 1 000 partisans.es supplémentaires à l'aréna de Montréal s'est vue fortement critiquée sur les réseaux sociaux.

Un bon nombre d'entre elleux ont signifié leur mécontentement, décriant un assouplissement trop timide à leurs yeux.

D'autres internautes ont décrié « l'incohérence » des mesures sanitaires, reprochant au premier ministre de faire de l'ingérence dans les décisions de la Santé publique.

Quelques assouplissements annoncés au cours des derniers jours, dont le prolongement des heures d'ouverture des bars, découlent directement de la tenue des matchs des Canadiens de Montréal en séries éliminatoires.

« Quelques heures après l'annulation du marathon (extérieur) de Mtl de septembre; il semble que le populisme soit plus important que la santé publique pour votre gouvernement ! », s'est d'ailleurs insurgé cet internaute.

Le Marathon de Montréal 2021 a été annulé ce mardi 15 juin en raison de l'incertitude quant à « l'allègement des règles sanitaires nécessaires » à la tenue de l'événement.

Les prix des billets pour le match de ce vendredi 18 juin fait également réagir. Ceux-ci s'élèvent entre 940 $ et 8 316 $ à l'unité sur le site ticketmaster.ca.

« [...] On s'entend que le 1000 de plus au centre Bell c'est du monde privilégié encore? $$ », a soulevé cette internaute.

Rappelons que l'assouplissement permettant aux spectacles et événements sportifs d'accueillir jusqu'à 3 500 personnes, à l'intérieur comme à l'extérieur, entrera en vigueur le 17 juin à minuit.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.