Connexion
FR - Sport

L'aréna de Vegas était bondé pour le match contre les Habs et ça fait réagir les Québécois

18 000 personnes vs. 2 500 à Montréal, est-ce que c'est un désavantage?

Les demi-finales de la Coupe Stanley ont commencé ce 14 juin et les Canadiens de Montréal ont affronté les Golden Knights pour un premier match. L'aréna bondé a fait réagir les Québécois.es, car les restrictions sanitaires ne sont pas les mêmes aux États-Unis et au Canada.

« On discute de ça avec la santé publique, est-ce qu'on peut augmenter à 2 500 au Centre Bell pour pas être désavantagé par rapport à Vegas qui a le droit à 18 000, tout cela c'est discuté avec le Dr Arruda actuellement », avait annoncé François Legault en conférence de presse ce 13 juin.

De son côté, Christian Dubé, le ministre de la Santé et des Services sociaux a déclaré : « C'est facile de s'exciter pour le Canadien, je pense qu'il y a un fan en nous [tous], mais en même temps ce ne sont pas les États-Unis qui devraient être notre benchmark. »

En tout cas, la partie de lundi soir a fait changement des matchs « vides » de la pandémie, ce qui n'est pas passé inaperçu :

« Les pauses à Vegas sont différentes », a relevé le compte Twitter des Golden Knights, lançant une flèche aux Canadiens de Montréal, car ils ne bénéficient pas des mêmes restrictions.

Certain.es Québécois.es ont remis en question les mesures prises au Nevada : « Il y a seulement 39 % de gens entièrement vaccinés [38 % selon les chiffres du gouvernement]! Regardez l'aréna bondé et sans masque! Au Québec, on a plus de gens qu'eux qui sont vaccinés d'une seule dose! »

« Au Nevada, 46 % de la population a reçu au moins une dose de vaccin. Au Québec c'est 69 % [78 % selon les chiffres du. [...] D'où vient cette mentalité de mémères peureuse ?... », s'interroge cet internaute, qui considère que les mesures sont trop restrictives à Montréal.

D'autres ont envié les Canadiens présents à Vegas pour soutenir le CH : « Le Québec libre est à Las Vegas », peut-on lire dans ce tweet.

Certain.es considèrent même que cela a pu influencer le jeu : « Ambiance survoltée à Las Vegas contrairement au Centre Bell : ça joue sur le moral des joueurs. Si le CH perd la série, les restrictions sanitaires de François Legault seront pointées du doigt. »

L'espoir de voir le Centre Bell agrandir son nombre de places est toujours présent : « Le CH sera finalement la planche de salut du déconfinement au Québec! », peut-on lire dans ce tweet.

Ce mardi 15 juin, le ministre Dubé a précisé qu'une décision à savoir si le nombre de partisan.nes admis.es au Centre Bell sera augmenté est imminente.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.