Connexion

Il semblerait que la Coupe Stanley a fait sortir le « gambler » qui sommeille chez le premier ministre du Québec, car ce 14 juin, François Legault parie avec le gouverneur du Nevada, Steve Sisolak, concernant la première série éliminatoire des demi-finales.

François Legault avait déjà gagné son parie contre Doug Ford, le premier ministre de l'Ontario, quand les Canadiens ont battu les Maple Leafs de Toronto. Il devait seulement porter le chandail du Canadien.

Les enchères n'avaient pas été aussi intenses qu'avec Vegas. Après tout, Vegas reste Vegas.

« Gouverneur Sisolak, j'ai un pari à vous proposer. Celui qui voit son équipe perdre dans la série opposant les Canadiens de Montréal aux Golden Knights devra prendre une photo avec un chandail de l'équipe gagnante! », a lancé François Legault sur Twitter.

Ce à quoi le gouverneur a répondu en montant les enchères : « Merci, Francois Legault! Je prends ce pari, mais j'aimerais monter les enchères avec une bouteille exclusive de whisky Bourbon Single Barrel de la distillerie Frey Ranch, contre une bouteille de votre choix. J'attends avec impatience la série "fougueuse" [jeu de mot en anglais avec le terme spirit qui signifie alcool] entre les Golden Knights et les Canadiens de Montréal. »

François Legault a ensuite conclu l'offre : « J'accepte d'inclure une bouteille dans le pari! Si les Golden Knights gagnent la série, vous recevrez un délicieux gin québécois… »

Reste donc à savoir qui portera le chandail de l'équipe gagnante en sirotant le breuvage parié. Espérons que Steve Sisolak aime le gin du Québec.

From Your Site Articles
Related Articles Around the Web
Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.