Connexion
FR - Nouvelles

Un pari flou entre Trudeau et Biden pour la Coupe Stanley fait spéculer les partisans

Des échanges dignes d'une game de Monopoly!

Justin Trudeau a suivi la vague des autres politiciens en proposant un pari à son homologue américain Joe Biden, dans le cadre de la série Canadiens-Lightning, sans toutefois préciser l'enjeu de celui-ci. Il n'en fallait pas plus pour que les fans de hockey commencent à spéculer sur la nature de la gageure.

Ce lundi 28 juin, le premier ministre canadien a tweeté au président américain en début de joute : « Deux des meilleures équipes dans la LNH s'affrontent en ce moment... Pourquoi pas un pari amical? »

Quelques minutes plus tard, Joe Biden a répliqué : « C'est parti mon ami. »

Les deux dirigeants ont cependant omis de préciser quelle était la teneur du pari en question. Les partisan.es de hockey, flairant l'opportunité, ont alors mis le moulin à rumeurs et à spéculations en marche.

« Si on gagne ils doivent donner l'assurance maladie et le congé de maternité à leur population et annuler leur stupide 2e amendement », a écrit l'humoriste Léa Stréliski.

Que retirent les citoyens canadiens de cette proposition? « Avoir des meilleurs voisins. Après une pandémie, je sais que ça n'a pas de prix », a-t-elle ajouté.

Cet internaute, pour sa part, ne semble toujours pas avoir digéré la vente de la Louisiane en 1803 par la France aux États-Unis. Si le Canadien venait à remporter la série, il croit que le territoire devrait être récupéré.

Un autre internaute croit plutôt que l'Alaska devrait être l'enjeu de ce pari, tandis que certain.es votent pour la Floride.

« On gagne la Floride et eux, le Grand Nord? », écrit-il. Ce sont les snowbirds qui seraient heureux!

Voilà un internaute qui souhaite seulement la réouverture de la frontière canado-américaine. Il est à se demander qui gagne et qui perd dans un tel pari, mais c'est un autre débat.

Le concept de garde partagée entre Tampa Bay et Montréal pour une équipe de baseball a maintes fois été évoqué et semble avoir l'appui du provincial. Un fan aimerait que les Rays appartiennent officiellement à la ville de l'équipe gagnante de cette finale de la Coupe Stanley.

« Les gagnants obtiennent les Rays », a-t-il écrit.

Ce dernier partisan n'est probablement pas un « belieber » puisqu'il propose que le Canada « reprenne » Justin Bieber si le Lightning l'emporte.

D'un autre côté, si le Canadien l'emporte, il souhaite rien de moins que l'État d'Hawaï.

Décidément, les enjeux proposés pour ce pari ressemblent de plus en plus à une game de Monopoly. En espérant que ça ne se termine pas de la même manière : Avec quelqu'un qui flip le jeu et va bouder dans son coin.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.