Connexion

Le Canadien de Montréal a annoncé l'acquisition de l'attaquant Mike Hoffman, ce mercredi 28 juillet, qui a accepté une entente de trois ans d'une valeur annuelle de 4,5 millions de dollars.

Le buteur de six pieds et 182 livres est reconnu pour sa facilité à enfiler l'aiguille, mais aussi, pour sa réputation qui laisse parfois à désirer. Pour en apprendre davantage à son sujet, voici six choses à savoir sur ce nouveau joueur du Canadien qui risque de faire pas mal jaser.

Il a 31 ans et vient de l'Ontario

Mike Hoffman atteint le statut de vétéran après dix saisons dans la Ligue nationale de hockey. Il est né le 24 novembre 1989, dans la ville de Kitchener en Ontario. Le contrat qu'il vient de signer prendra fin en 2023-2024, alors qu'il sera âgé de 34 ans.

Hoffman en est à sa quatrième équipe en cinq ans

Il a été sélectionné en cinquième ronde du repêchage de 2009 par les Sénateurs d'Ottawa et a disputé sa première partie dans la LNH en 2011-2012. C'est toutefois seulement deux ans plus tard qu'Ottawa lui a offert une véritable chance de se prouver et qu'il a eu l'occasion de disputer un nombre significatif de parties. Hoffman a été avec les Sénateurs pour un total de sept saisons avant d'être échangé aux Panthers en 2018-2019.

Après deux saisons en Floride, il a à nouveau était transigé aux Blues de Saint-Louis où il n'a disputé qu'une saison écourtée. Le Canadien de Montréal l'a finalement acquis à l'ouverture du marché des agents libres.

C'est un buteur hors-pair

Mike Hoffman est reconnu pour sa touche finale partout dans la LNH. Le gaucher totalise 189 buts en 545 matchs, dont une campagne particulièrement prolifique pour les Panthers de la Floride en 2018-2019 où il a atténue le fond du filet à 36 reprises.

En carrière, Hoffman a également inscrivit 395 points dont 139 en avantage numérique.

Il est marié avec Monika Caryk

La conjointe de Mike Hoffman, Monica Caryk, s'est retrouvée au centre d'un scandale en 2018 avec la femme d'un de ses coéquipier chez les Sénateurs d'Ottawa. Suite à des allégations d'« harcèlement » et de « cyberbullying » à son endroit, l'équipe a finalement sorti le couple de l'entourage de l'organisation en échangeant Mike Hoffman aux Panthers de la Floride.

Selon le journal The Ottawa Citizen notamment, la femme du coéquipier en question aurait affirmé en 2018 que « Monica Caryk aurait fait de nombreuses déclarations souhaitant la mort de [son] enfant à naître » et qu'elle « souhaitait [sa] mort ».

Il n'a pas la meilleur feuille de route côté attitude

Mike Hoffman a la réputation d'être un joueur difficile à diriger. Avec cette histoire d'Ottawa qui le suit et le fait que les équipes ne semblent pas vouloir retenir ses services malgré ses aptitudes hors du commun, plusieurs s'inquiètent de l'impact qu'il pourrait avoir sur le vestiaire du CH.

Il a joué au Québec quand il était plus jeune

Mike Hoffman a évolué trois ans dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) où il a enfilé l'uniforme des Olympiques de Gatineau, avant d'être mis à la porte et d'aller jouer pour les Voltigeurs de Drummondville pour ensuite faire partie des Sea Dogs de Saint John. En 180 matchs, il a produit 227 points.

Il a également mis la main sur la Coupe du Président avec les Voltigeurs en 2008-2009.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Ville de Québec dans ta boîte courriel.

Oh que oui, les Canadiens de Montréal vont être au Centre Vidéotron! Tu te doutes bien que ce n'est pas pour du long terme... malheureusement! On rêve d'avoir une équipe à Québec, mais on va commencer par ça, le match préparatoire Bruins VS Canadiens!

Fac'que sort ton chandail du CH pis tout ton attirail, on s'en va au Centre Vidétron le 4 octobre!

Continuer à lire Show less