Connexion
FR - Sport

La sélection de Logan Mailloux par le Canadien est controversée, les Québécois réagissent

Il avait pris et distribué une photo intime de sa partenaire sexuelle sans son consentement.

Le Canadien critiquée sur sa sélection de Logan Mailloux

Le Canadien de Montréal a semé la controverse, ce vendredi 23 juillet, en sélectionnant l'Ontarien Logan Mailloux en première ronde du repêchage 2021 de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Attention, cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certain.es lecteur.trices.

Le jeune homme a été reconnu coupable par la justice suédoise en décembre dernier d'avoir pris et distribué une photo intime d'une partenaire sexuelle sans le consentement de celle-ci. Il n'avait alors que 17 ans.

Le 20 juillet, donc trois jours avant le repêchage, Logan Mailloux avait demandé aux équipes de la LNH de ne pas le repêcher, expliquant qu'il « n'avait pas démontré assez de maturité et de caractère pour profiter du privilège d'être repêché ».

Suite au point de presse hautement attendu de Marc Bergevin, dans lequel le directeur général du Canadien a affirmé vouloir accompagner le jeune joueur « dans son cheminement » et le « guider dans sa démarche », ce fut au tour de Logan Mailloux de répondre aux questions des journalistes samedi matin.

« J'espère qu'elle [la victime] sait à quel point je suis plein de remords. Je suis vraiment sincère et désolé. C'est la chose la plus idiote que j'ai jamais faite et je sais que ça va avoir un impact sur sa vie. [...] Dans un futur proche je vais prendre des actions envers moi-même et envers la communauté », a-t-il confié tout en précisant qu'il suivait une thérapie depuis quelques mois.

Malgré les belles paroles, la Sainte-Flanelle a été vivement critiquée de part et d'autre pour sa sélection.

« Le choix de repêcher M. Mailloux ne va pas du tout dans le sens du changement de culture positif que je souhaite instaurer dans le milieu sportif et à l'échelle de la société. Évoluer au sein de la LNHL est un immense privilège », a tweeté la ministre déléguée à l'Éducation, responsable du loisir et du sport et de la Condition féminine, Isabelle Charest.

Ils étaient nombreu.ses sur les réseaux sociaux à condamner la décision du Canadien de Montréal, notamment en raison du message qu'envoyait une telle sélection.

« Repêcher un joueur accusé d'un crime sexuel envoie un bien mauvais message à la population en banalisant la gravité du geste. La pire décision du DG depuis qu'il est en poste », écrit cet internaute.

Au sommet de sa popularité suite à une éblouissante course dans les séries et une gestion surprenante du repêchage d'expansion du Kraken de Seattle, Marc Bergvin ce 23 juillet, a baissé dans l'estime de certains Québécois.es avec la sélection de Logan Mailloux.

Certain.es ont perçu cette sélection comme un symptôme prouvant que le milieu du hockey est dépassé par les nouvelles valeurs progressistes de la société.

« Si Logan Mailloux était dans le milieu culturel plutôt que sportif, sa carrière serait finie. Mais parce qu'il joue au hockey, on peut passer par-dessus. La logique dans tout ça? », a tweeté cette internaute.

« Malheureusement suite à l'affaire Logan Mailloux, le vieux patern d'excuse parce que le joueur a du talent. Ce talent qu'il soit au hockey ou autre n'exclut en rien les conséquences », fait remarque cet internaute.

Certaines personnes sont favorables à une deuxième chance pour le jeune homme qui était mineur au moment de commettre ses crimes.

« Je crois à une 2e chance. Sinon? Le condamner pour la vie pour un crime grave sans possibilité de réhabilitation? Combien d'autres 17 ans sommes-nous prêts à condamner pour la vie? Beaucoup de parents d'ados comprennent à quel point un ado peut être con », a indiqué l'animateur de radio Bernard Drainville.

De nombreuses personnes ont défendu l'idée que Logan Mailloux pourrait devenir un exemple et une force positive dans la société grâce à sa tribune et à son vécu. En conférence de presse, le jeune joueur a d'ailleurs fait part de son désir d'avoir un « impact positif dans la communauté ».

« Solide le jeune. J'ai senti des remords sincères et plusieurs fois s'est excusé à sa victime. Bonne tête sur les épaules. Faire face aux médias n'est pas facile. Il a mon support pour sa deuxième chance », a tweeté cet internaute.

Des actions concrètes du Canadien et de Logan Mailloux ont finalement été exigées par quelques personnes afin de soutenir les femmes victimes de violences sexuelles au sens large.

« Créez un "go fund me" pour la victime de Logan Mailloux. Utilisez l'attention négative de cette situation pour faire du bon pour elle et [passer] le mot [quant à] ce problème social trop commun dans la société », a demandé cet internaute.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Après des séries éliminatoires enflammées à l'été 2021, les Canadiens de Montréal se préparent pour le début de la saison 2021-2022. Ce ne sont pas juste les joueurs qui doivent être prêts, mais aussi la glace du Centre Bell.

Dans une vidéo publiée ce 10 septembre sur la page YouTube du Tricolore, on y voit un timelapse filmant l'équipe du Centre Bell qui a préparé la patinoire la semaine dernière, et il faut avouer que le résultat est assez satisfaisant à regarder.

Continuer à lire Show less

L'annonce du départ de Jesperi Kotkaniemi vers les Hurricanes de la Caroline le week-end dernier aura été l'équivalent d'un seau d'eau fraiche en plein visage pour plusieurs fans des Canadiens de Montréal. Or, le principal intéressé a tenu à adresser un dernier message aux Montréalais et Montréalaise.

C'est dans une publication Instagram publiée ce dimanche 5 septembre que l'attaquant de 21 ans s'est adressé aux amateurs et amatrices du Tricolore, lui qui avoue qu'il est « vraiment difficile » de dire adieu à la métropole.

Continuer à lire Show less

Si la famille Price est pas mal occupée durant la saison de hockey, il semblerait que l'été soit l'occasion d'en profiter pour faire du camping. Après un incident l'an dernier sur leur VR qu'ils avaient rénové, voilà que Carey et Angela Price ont un nouveau Airstream, une marque de caravanes célèbre pour son look rétro.

Ce dimanche 15 août, la femme d'affaires et blogueuse a d'ailleurs partagé, sur sa page Instagram, une vidéo qui montre l'intérieur de la roulotte de 30 pieds et ça fait rêver les amateur.trices de glamping.

Continuer à lire Show less

Celui qu'on appelait affectueusement « Tomas Tataaaaaaaar » aurait signé un contrat de deux ans d'une valeur de 9 000 000 $ avec les Devils du New Jersey, ce jeudi 5 août, et sa conjointe Veronika Vevuska en a profité pour remercier le CH sur son compte Instagram.

Laissé libre comme l'air sur le marché des agents libres de la Ligue nationale de hockey, le passage du « Tuna » à Montréal s'est terminé en queue de poisson alors que l'ailier n'a pratiquement pas été employé en séries éliminatoires. Il aura finalement mordu à l'hameçon des Devils qui voyaient en lui les qualités d'un ailier du top six à l'attaque.

Continuer à lire Show less