Connexion

Le joueur de hockey Logan Mailloux, originaire de l'Ontario, a demandé aux équipes de la Ligue nationale de hockey (LNH) de ne pas le repêcher lors de l'encan de 2021 prévu ce 23 juillet.

Le 16 juillet dernier, le reporter Frank Seravalli a révélé que le jeune homme aurait été accusé, en novembre 2020, en Suède d'avoir pris et distribué une photo intime d'une partenaire sexuelle sans le consentement de celle-ci.

Quatre jours plus tard, Logan Mailloux a publié un bref message sur son compte Twitter signalant qu'il « n'avait pas démontré assez de maturité et de caractère pour profiter du privilège d'être repêché ».

Le jeune homme aurait été reconnu coupable en décembre dernier de « photographie choquante constituant une invasion de la vie privée et de diffamation », d'après Radio-Canada. Selon Frank Seravalli, de nombreuses équipes de la LNH ont retiré Logan Mailloux de leurs plans au repêchage en raison de ces accusations.

« Si je devais avoir l'honneur d'être sélectionné, je voudrais des partisan.es qui sont fiers de m'avoir dans leur organisation. Je sais que cela va prendre du temps à la société de rebâtir la confiance que j'ai perdue, et c'est pourquoi je me désiste du repêchage de la LNH en 2021 », a-t-il écrit.

Logan Mailloux affirme qu'il espère poursuivre sa carrière dans la Ligue de hockey de l'Ontario avec les Knights de London et participer au repêchage de 2022 de la LNH, une fois qu'il aura démontré assez de « maturité et de caractère ».

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.