La troisième vague et ses nombreux variants frappent toujours le pays, mais ça n'empêche pas les Canadiens de voyager, tant localement qu'à l'international. De nombreux voyageurs infectés à la COVID-19 ont transité par Montréal dans les deux dernières semaines.

Les données du gouvernement du Canada, disponibles au public sur son site Web, rapportent 64 vols avec au moins un cas de COVID-19 à son bord, du 13 au 27 avril 2021.

La sélection de l'éditeur: Décès de Francine Boyer : La famille encourage les Québécois à être alertes aux symptômes

Sur cette soixantaine de vols, seuls 19 proviennent de l'étranger, principalement d'Europe, dont de France, Belgique et d'Allemagne.

Quant aux 45 autres vols dénombrés, 23 ont décollé de Montréal et 22 ont atterri dans la métropole québécoise. Les premiers ministres provinciaux ont d'ailleurs demandé au gouvernement fédéral de resserrer les mesures pour les déplacements interprovinciaux en avion.

À noter que les voyageurs non essentiels qui reviennent d'un voyage à l'international doivent avoir en leur possession une preuve de dépistage avant leur arrivée et s'isoler à l'hôtel à leurs frais en attendant les résultats d'un second test. La quarantaine de quatorze jours doit ensuite se poursuivre à la maison.