Connexion

Le gardien de but Carey Price serait passé à deux doigts de porter l'uniforme du Kraken de Seattle, ce mercredi 21 juillet, mais est finalement demeuré avec les Canadiens de Montréal suite au repêchage d'expansion de la Ligue nationale de hockey.

Dans la tornade de spéculation concernant le sort du joueur, les partisan.es sont resté.es au bout de leur siège jusqu'à ce que la nouvelle soit confirmée par des journalistes sportifs en fin de matinée. Entre-temps, la machine à memes s'est mise en marche!



from Habs



Ce fut effectivement une journée haute en émotions pour les fans du Canadien et de Carey Price, qui auraient pu perdre leur gardien de but vedette mercredi soir.

Écarté de la liste des joueurs protégés en vue de repêchage d'expansion, Price était un choix évident pour plusieurs observateurs. Le Kraken a finalement opté pour le jeune défenseur Cale Fleury.


from Habs



Des rumeurs circulaient depuis quelques jours selon lesquelles Carey Price désirait aller à Seattle, notamment puisque sa femme était originaire de l'état de Washington. Le gardien de but se serait également rapproché de la Colombie-Britannique, où il a grandi.


from Habs


« Photo de Carey Price pendant son examen médical annuel », était-il écrit sous cette publication.

D'après une théorie qui a flotté dans l'air au cours des derniers jours, il semblerait que Price ait de multiples blessures au bas du corps qui risquent de l'accaparer pour une bonne partie de la prochaine saison.

Vu son historique de blessures et son imposant contrat de 10,5 M$, le Canadien aurait parié que le Kraken ne sélectionnerait pas leur gardien de but vedette en préférant une option moins coûteuse et plus sûre.


from Habs



Plusieurs observateurs ont décrit cette situation comme une partie de poker entre les directeurs généraux Marc Begevin, du Canadien, et Ron Francis, du Kraken.

À une époque où toutes les équipes tentent de sauver de l'argent, l'incertitude entourant Price semble avoir suffi pour que le Kraken décide d'emprunter un autre chemin.

Est-ce que l'histoire des blessures était seulement une mise en scène de la part du CH pour conserver Carey Price? Certain.es en ont douté.


from Habs


Cet internaute décrit l'état de panique qu'il a ressenti en recevant son gilet de Carey Price le jour du repêchage d'expansion. Une chance pour lui, il pourra probablement porter son gilet pendant encore plusieurs années.

« Carey Price est toujours un Canadien de Montréal. Cette soirée était une belle soirée », a commenté cet internaute visiblement soulagé.


from Habs


Les réactions des partisan.es sont majoritairement positives, mais ce meme rappelle qu'il y a probablement une raison pour laquelle Carey Price n'a pas été sélectionné par le Kraken.

« Price est blessé et ne jouera pas une grande partie de la prochaine saison », fait réaliser cet internaute.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.