Connexion

Au centre de spéculations l'envoyant au Kraken de Seattle au cours des prochaines heures, le gardien du Canadien de Montréal Carey Price semble avoir sa propre idée sur l'endroit où il poursuivra sa carrière.

De passage à l'émission Salut Bonjour ce mardi 20 juillet, Price s'est confié sur l'été atypique que sa famille et lui traversaient. En fin de discussion, le gardien du CH a laissé tomber une phrase qui devrait piquer la curiosité des partisan.es.

« On n'a pas beaucoup de temps de repos cet été, il va falloir profiter de chaque instant. On ne pourra pas voir beaucoup les gens qu'on a l'habitude de voir l'été. Tout va se dérouler très vite et très tôt on sera de retour à Montréal prêts pour une nouvelle saison », a-t-il simplement conclu lors de l'entrevue tournée le 16 juillet.

Si Carey Price est l'un des joueurs laissés sans protection par le Canadien de Montréal dans ce repêchage d'expansion, le gardien donne l'impression qu'il connaît son sort depuis un moment.

Dans une publication sur son compte Instagram le 18 juillet dernier, Angela Price, le femme de Carey, disait aux fans de ne pas s'inquiéter et que « les choses feraient du sens bientôt ».

Rappelons que pour garnir sa formation, le Kraken de Seattle doit piger un hockeyeur par équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH), mis à part les Knights de Las Vegas, concession encore trop jeune.

À 10 h ce 21 juillet, le directeur général de Seattle devra soumettre sa liste de nouveaux joueurs à la LNH. Cette dernière sera révélée au grand public à 20 h la même journée.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Restez informé
Reçoit quotidiennement les dernières nouvelles de Montréal, dans ta boîte courriel.