Deux petits rorquals aperçus dans le fleuve à Montréal et voici les nouveaux développements

Il en manque un à l'appel!

Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Petit rorqual à Montréal.

Des passants ont eu toute une surprise, ce 8 mai dernier, après avoir aperçu le dos d'un petit rorqual dans les eaux troubles du Vieux-Port. Étonnante vision puisque cette petite baleine vit habituellement en eau salée, à la hauteur du Saguenay dans l'estuaire du Saint-Laurent. Eh bien, les équipes du Réseau Québécois d’Urgences pour les Mammifères Marins (RQUMM) ont confirmé, ce matin 12 mai, qu'un deuxième rorqual s'est lui aussi égaré et nage aux abords du quartier de Maisonneuve à quelques kilomètres à peine de son comparse marin.

Dans un communiqué émis hier, le 11 mai en après-midi, le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) a mentionné que ce deuxième rorqual serait très possiblement le même qui a été aperçu ce lundi sur les rives de Trois-Rivières et qui aurait donc continué à nager jusqu'à atteindre la métropole. Des expert.es en faune marine et des bénévoles se sont dépêché.es sur les lieux et tentent présentement de suivre la trajectoire des deux cétacés.

« La présence d’un petit rorqual dans cette portion du fleuve est déjà un événement rare en soi. Ce deuxième animal soulève des questions pour lesquelles on n’a pas pour le moment de réponse claire, d’où l’importance de documenter ces cas avec attention », a déclaré par communiqué à TVA Nouvelles Robert Michaud, le directeur général du GREMM.

Selon les dires du GREMM, les scientifiques jugent que le premier rorqual se porte bien : « Le premier petit rorqual est toujours observé au niveau de l’île Sainte-Hélène. Il semble toujours en bonne santé et en bonne condition physique. Il mesurerait environ 3,4m, ce qui correspond à un juvénile entre 0 et 2 ans. »

Au moment d'écrire ces lignes, rien n'a encore été mentionné concernant la santé du deuxième animal qui n'a pas été revu depuis hier midi. Les équipes devront suivre un plan d'intervention complexe afin de permettre aux deux mammifères marins de retourner à bon port.

En 2020, une baleine à bosse avait été aperçue, cette fois aussi, dans les alentours du Vieux-Montréal. Malgré les tentatives des expert.es sur place, l'animal était malheureusement décédé.

Les biologistes du RQUMM invitent la population à communiquer avec eux par téléphone afin d'aider au signalement de la position des deux baleines.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...