3 meurtres à Montréal et Laval : Voici tous les derniers développements

Le suspect aurait été abattu.

Éditrice, Narcity Québec
​Voiture de police du SPVM.

Voiture de police du SPVM.

Le mardi 2 août, en soirée, deux hommes ont été tués par balles en à peine un peu plus d'une heure, et ce, à une distance d'environ 2,6 kilomètres l'un de l'autre. Les victimes auraient été tirées à bout portant alors qu'elles se trouvaient dans la rue.

Selon les derniers renseignements du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), ces deux homicides considérés comme gratuits, en plus d'un autre meurtre survenu à Laval mercredi soir, seraient reliés au même suspect qui était en fuite depuis. Ce 4 août, en matinée, le SPVM a confirmé qu'un homme aurait été abattu par les policier.ères. D'après les informations de TVA Nouvelles et de La Presse, il s'agirait bel et bien de l'individu recherché pour les trois meurtres.

Suspect abattu

À 7 h 50, jeudi matin, le porte-parole du SPVM Emmanuel Couture a indiqué que ce serait lors d'une opération dans un motel situé sur le boulevard Marcel-Laurin, dans l'arrondissement Saint-Laurent, que les agent.es ont dû faire feu sur le suspect. Il s'agirait du motel Pierre, près de la rue Henri-Bourassa.

L'enquête est maintenant dans les mains du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI).

Dans un communiqué, le BEI précise que les policier.ères du groupe tactique d'intervention du SPVM sur place auraient été « confrontés par un homme en possession d'une arme à feu ». C'est alors que des coups de feu auraient été tirés.

Le suspect, un homme âgé de 26 ans, aurait été touché par au moins un projectile et son décès a été constaté sur les lieux.

Une victime à Laval

La plus récente victime du suspect en question serait un jeune homme âgé de la vingtaine. Celui-ci a été tiré à bout portant à Laval, sur la rue Clermont, dans le secteur de Laval-des-Rapides.

Le Service de police de Laval (SPL) a indiqué à Narcity que c'est vers 21 h 30 mercredi soir que plusieurs appels ont été reçus concernant des coups de feu. Arrivé.es sur les lieux, les agent.es ont découvert l'homme au sol. Atteint par balles au haut du corps, son décès a été constaté sur place.

Étant les mêmes circonstances que les homicides qui ont eu lieu à Montréal la veille, le SPL devrait donner plus d'informations concernant cette enquête au courant de la matinée ce jeudi.

Deux victimes à Montréal

Cette série de meurtres a débuté mardi soir lorsque le suspect en question aurait fait deux victimes à Montréal. La première, un homme de 64 ans, a été tuée sur la rue Jules-Poitras dans l'arrondissement de Saint-Laurent. Il s'agirait d'André Fernand Lemieux, le père du boxeur québécois David Lemieux.

« R.I.P dad », a écrit l'athlète dans une publication Instagram, partagée le 3 août, où l'on voit son père en compagnie de son nouveau-né de quelques mois Xander.

« Je suis pas mal en état de choc. [...] Apprendre que ton père est mort en se faisant tirer en attendant l’autobus, c’est tout un choc », a confié David Lemieux en entrevue à ce sujet avec le journaliste Réjean Tremblay, du Journal de Montréal.

La deuxième victime serait un homme de 48 ans, Mohamed Salah Belhaj, qui a été assassiné en pleine rue dans le quartier d'Ahuntsic-Cartierville, à quelques rues du premier incident.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

La photo de couverture est utilisée à titre indicatif seulement.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...