Mobile login button
Connexion
FR - Personnalités

Jade Lavoie se confie sur la gestion de sa vie entre OnlyFans et son rôle de mère

Elle fait même l'école à la maison avec son garçon.

Jade Lavoie se confie sur la gestion de sa vie entre OnlyFans et son rôle de mère

En plus d'avoir un garçon nommé Kyle qui approche les 10 ans, de lui faire l'école à la maison et d'avoir sa propre compagnie de vêtements, Jade Lavoie fait aussi carrière sur OnlyFans ainsi que sur d'autres plateformes similaires en tant que créatrice de contenu explicite.

Lors d'un entretien avec Narcity, Jade s'est confiée sur la conciliation entre sa vie familiale et son rôle de travailleuse du X. L'influenceuse et entrepreneuse nous explique même comment elle a abordé le métier qu'elle pratique avec son enfant.

Pourquoi as-tu décidé de faire l'école à la maison avec ton enfant?

« En fait, j'ai décidé de faire ça avant même que j'aie le travail que je fais en ce moment. C'était vraiment par rapport au fait qu'on n'est pas souvent à la même place. On voyage beaucoup, donc c'était pas mal la principale raison, mais c'est aussi que je trouvais que d'apprendre à son rythme était vraiment plus bénéfique pour mon fils.

« Dans certaines matières, je le voyais déjà très bon. [...] Je me suis dit que j'ai la possibilité de pouvoir être à la maison et de lui offrir cette chance-là, donc, pourquoi pas? »

Comment se passe une journée typique dans ta vie de famille avec l'école à la maison?

« La semaine, ça n'arrête pas. Le matin, tout de suite on fait l'école. Pendant que lui il fait sa page, mettons que je lui fais une activité et il remplit sa page, moi ça me permet de faire mon travail. Je n'arrête pas, pour lui c'est plus simple.

« Quand il a fini sa page, je recommence à faire son école. Ça ressemble pas mal à ça mes journées pour le temps qu'il y a l'année scolaire.

« On se permet quand même d'avoir plus de congés parce que, je donne un exemple, je pense qu'ils commencent fin août? Nous, on commence souvent la deuxième semaine de septembre, mais il y a quand même des activités.

« Autant que quand il va chez son père aussi, c'est un peu différent. »

Comment organises-tu la conciliation entre ta vie professionnelle et ta vie familiale?

« C'est sûr que, je fais des shootings nue et des choses comme ça, alors je ne peux pas faire ça avec mon enfant. Je me prépare quand même d'avance, c'est ça qui est le fun.

« C'est que je le sais qu'est-ce qui m'attend pendant ma semaine, donc je peux prévenir ma mère et lui dire "Peux-tu prendre Kyle une nuit?" Ça me laisse deux journées et deux soirées des fois pour faire mon contenu pour toute la semaine.

« L'été, il va principalement chez son père, donc je le sais ce qui s'en vient jusque dans le temps des Fêtes. Je peux vraiment préparer ça. »

Comment penses-tu aborder le sujet de ton emploi avec ton enfant, si ce n'est pas déjà fait?

« Je lui ai déjà glissé un mot. C'est sûr que dans ce temps-là, ce n'était pas aussi intense qu'aujourd'hui. J'ai commencé doucement et je me suis comme glissée tranquillement là-dedans.

« On était parti un mois en Europe, puis je lui ai dit parce que je voyais qu'il allait sur Google et qu'il était content de chercher Jade Lavoie et Kyle Lavoie parce qu'il savait qu'on était connus. [...] J'ai dit "Maman est un peu dans cet univers-là, je suis toute nue sur Internet, je montre mes fesses." Je lui ai dit quand même d'une manière amusante parce que je ne peux pas lui dire exactement ce que je fais.

« Il a quand même bien pris ce côté-là. Il a dit "Écoute maman, ce n'est pas moi, ce n'est pas mon travail, ce ne sont pas mes fesses à moi, tu fais ce que tu veux."

« C'est sûr qu'éventuellement, pour ce que je fais vraiment en détail, je ne sais pas comment je vais l'aborder. Ça va sûrement être vers l'âge adulte, quand je vais savoir qu'il va aller sur ces sites-là, vu qu'il y a quand même du vol de contenu. Moi je bloque un peu ces sites-là [à la maison], j'ai un peu le contrôle. »

Comment ton entourage accueille-t-il le fait que tu sois une créatrice de contenu explicite?

« À part ma mère pis mon beau-père qui étaient juste comme "Hein qu'est-ce que tu fais?" Au début, je montrais juste mes seins et à un moment donné, c'est allé plus loin. Ils l'ont mal accueilli vu que, pour eux, ça a été du jour au lendemain.

« Sinon, en général, je n'ai pas eu vraiment de commentaires. Ma mère m'encourage à 100 % maintenant, c'était juste le temps d'adaptation d'assimiler que sa fille faisait ça. »

Quel est le futur de ta compagnie de vêtements Jetaime clothing?

« J'ai pris une pause pour ça parce que pendant des mois, j'étais au Mexique. J'étais "coincée" entre guillemets, je ne pouvais pas revenir vu que j'avais adopté un chien de rue.

« Donc ce n'était pas possible de m'occuper de ma boutique, mais éventuellement, j'aimerais la reprendre parce que j'aimerais faire de la lingerie, ce qui me représente un peu plus que des bikinis et tout. »

Quel est le plus gros défi auquel tu fais face dans la conciliation famille/travail?

« Les heures dans une journée. Pour vrai, je pense qu'il n'y a pas assez d'heures dans une journée. C'est vraiment le manque de temps. [...] Quand tu es organisée, ça va plutôt bien là. »

Comment gères-tu la critique à propos de ton rôle de mère?

« Normalement, je suis quand même assez patiente, j'en laisse passer beaucoup, mais quand ça touche mon rôle de mère, j'ai l'impression de devenir plus une lionne. J'ai comme un peu du mal à me contrôler, donc c'est sûr que ces insultes-là viennent plus me chercher côté émotif.

« Sinon, je suis quand même capable de me dire que c'est juste un pourcentage faible de personnes qui n'ont pas peut-être les mêmes opinions que moi, qui ne voient pas non plus ce mode de vie là pareille, ni ce travail-là. »

As-tu quelque chose à ajouter?

« Je sais qu'il y a beaucoup de mamans qui me suivent qui font la même chose que moi, pis qui me posent beaucoup de questions. Je pourrais juste leur dire de vraiment plus s'écouter soi-même.

« D'y aller à son rythme aussi quand on en parle avec nos enfants. [...] Mon fils, je le connais, juste d'y aller à son rythme. S'il [l'enfant] voit que nous on est heureux en tant que parents et que ça le rend heureux en retour, il va finir par l'accepter.

« C'est sûr que c'est difficile avec les jugements et tout, mais ça se fait. »

Cet entretien a été modifié et condensé afin de le rendre plus clair.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

En mars 2021, l'influenceuse Myriam Lemay annonçait qu'elle était enceinte et elle célèbre maintenant l'arrivée de son bébé, à qui elle a donné naissance en ce mois d'octobre.

Dans des stories publiées sur Instagram les 18 et 19 octobre, Myriam avait annoncé à ses 229 000 abonné.es qu'elle était en travail et c'est le 19 octobre vers 7 h 41 que la belle brune a mis une première photo de son nouveau née.

Continuer à lire Show less

Au début de l'aventure, une connexion était en train de se former entre Antoine et Carol-Anne d'Occupation Double Dans l'Ouest mais, au moment de l'élimination d'Antoine à la troisième semaine, ce dernier a avoué qu'il pensait encore à son ex, Marilou de L'île de l'amour. C'est à sa sortie de l'aventure que Carol-Anne nous a confié qu'on n'avait pas tout vu de leur relation à l'écran.

Lors d'un entretien avec Narcity, on apprenait que plusieurs scènes n'ont pas été montrées alors que Carol-Anne nous a expliqué que les deux s'échangeaient des morceaux de vêtements parfumés lors des soirées.

Continuer à lire Show less

L'animatrice de L'île de l'amour et ancienne candidate à Occupation Double, Naadei Lyonnais, a auditionné pour participer à la première édition de Mixmania en 2002 et on a retrouvé les images de sa performance.

C'est dans une vidéo du premier épisode de la saison publiée sur YouTube le 8 février 2021 par la chaîne La Voûte Pop ! qu'on peut voir deux extraits de Naadei lors de l'étape des sélections.

Continuer à lire Show less

S'il y a quelqu'un qui a laissé sa marque à Occupation Double Dans l'Ouest, c'est Jenny Chicoine! Avec sa personnalité flamboyante, elle a fait réagir, mais elle a également conquis les coeurs des Québécois et des Québécoises. Suite à son élimination lors de l'épisode du mercredi 13 octobre, la candidate s'est ouverte à Narcity sur un moment malaisant qui a eu lieu lors du tapis rouge.

Durant sa présentation, Jenny avait déclaré aux gars d'OD1 qu'ils étaient « vraiment chanceux parce [qu'elle est] la meilleure version [d'elle-même] cette année », en faisant un mouvement de main qui la désignait tout entière. Ses paroles ont été reçues par un grand silence alors qu'elle riait, et la production a même ajouté un bruit de criquet pour combler le manque de réponse.

Continuer à lire Show less