J'ai vécu la rivalité Canadien VS Maple Leafs à Toronto et c'était plus qu'intense

Se faire huer dans les rues de Toronto : ✔️!

Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Centre Bell. Droite : Scotia Bank Arena.
Francoise Goulet-Pelletier | Narcity

La rivalité Montréal-Toronto ne date pas d'hier. Les deux équipes de la LNH s'affrontent dans des matchs soulevant les foules depuis le début du 20e siècle. Si certain.es croyaient que le feu entre les deux équipes était aujourd'hui de braise, détrompez-vous, la querelle entre les fans du Bleu-blanc-rouge et des Blueshirts est encore bien vivante et suffit d'un match à Toronto pour ressentir son intensité.

Afin de faire profiter aux fans des Habs la frénésie entourant la fameuse concurrence, Molson Export a organisé le concours « le Train de la rivalité » une expérience qui sort assurément de l'ordinaire. J'ai eu la chance de participer à l'aventure et de vivre pleinement l'ambiance électrisante d'un match des Maple Leafs contre les Canadiens de Montréal et voici ce que j'en ai pensé.

Le Train de la rivalité

Le concours organisé par Molson Export offrait la chance à de vrai.es fans de faire la route entre Montréal et Toronto à bord d'un train VIA Rail et d'aller voir le match dans une loge du Scotiabank Arena. L'horaire de la journée était chargé et rempli de surprises.

Dès notre arrivée au Centre Bell, l'énergie était palpable et l'excitation à son comble. Un gigantesque buffet brunch était offert aux participant.es pour bien commencer la journée et iels ont même eu la chance de visiter le vestiaire des joueurs, en plus de rencontrer Francis Bouillon et Mathieu Dandenault, deux anciens du CH.

Après l'accueil fort chaleureux des gagnant.es, direction la gare Centrale de Montréal pour embarquer dans notre wagon accoutré.es de notre jersey de hockey aux couleurs des Glorieux. Déjà, plusieurs heures avant le match, les « Go Habs Go » se sont fait entendre.

Véritables ennemis

Arrivée en plein coeur de la métropole ontarienne, déjà je remarque que nous ne sommes pas les seul.es à arborer les couleurs de nos équipes. Partout dans les rues, les gens sont vêtus des gilets du Tricolore ou des Leafs. Les autos nous klaxonnent, certain.es nous injure, d'autres nous lèvent leur pouce bien haut, tout sourire. Le groupe ne se laisse pas intimider et continue de hurler des encouragements aux Canadiens même dans la ville rivale.

La tension est palpable lorsque nous arrivons à l'aréna et je ressens même un certain malaise à porter mon gilet rouge alors que les « booh » nous entoure.

Autour de la glace, surprise, la foule est beaucoup plus mixte que je le pensais. Étonnante vision, puisqu'à Montréal le rouge semble emplir le stade. Durant tout le match, au pointage assez serré, les cris de ralliement des deux équipes rivales se faisaient échos. C'était assez étrange à voir et entendre, on sentait vraiment la rivalité des deux plus grandes villes au pays.

Suite au succès de la première édition, Molson Export souhaite organiser de nouveau ce genre d'événement dans le futur. Vivre la rivalité entre deux équipes c'est aussi l'occasion de montrer sa fierté comme partisan.nes et ressentir l'énergie incroyable et contagieuse d'un groupe.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur.trice et ne reflètent pas nécessairement la position de Narcity Media sur le sujet.

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...