Connexion
JO de Tokyo : Jessica Fox utilise un condom pour réparer son kayak

Il semble qu'une olympienne australienne ait trouvé le moyen d'être créative avec la montagne de condoms qui lui a été offert pour le JO de Tokyo puisqu'elle a publié un TikTok dans lequel on assiste à la réparation de son kayak à l'aide d'une « capote ».

La vedette australienne Jessica Fox vient peut-être de découvrir la recette magique pour remporter une course de canoë. Ce jeudi 29 juillet, une semaine après avoir publié la fameuse vidéo sur les réseaux sociaux, l'athlète a décroché sa première médaille d'or aux Jeux olympiques de Tokyo dans l'épreuve de slalom.

@jessfoxcanoe

How kayakers use condoms 😂🤷🏽‍♀️ #kayaktips #hacksandtips #diy #carbonrepair #carbon #tokyo2020 #olympicgames

« Je gage que vous n'auriez jamais su que des condoms peuvent être utilisés pour des réparations de kayak », est-il mentionné au début du TikTok en question.

Après avoir appliqué une « mixture de carbone » sur la proue abîmée du kayak, un condom est placé en extension directement sur la pointe. L'Australienne en profite pour vanter les mérites du préservatif « très flexible et très résistant », probablement fournis à Tokyo.

« Ça donne au carbone un fini très lisse », peut-on lire en la voyant en train de rafistoler son embarcation.

Jessica Fox n'a pas confirmé que c'était un préservatif des Olympiques, mais le comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'été de 2020 a remis 160 000 condoms athlètes dans le village olympique, selon l'AFP. En moyenne, chaque olympien.ne a donc reçu pas moins de 14 condoms pour la durée des JO.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.

Ce Montréalais sera le porte-drapeau du Canada pour la clôture des Jeux paralympiques

« J'ai hâte et j'espère que les Canadiens seront fiers de moi. »

Après une cinquième participation aux paralympiques, l'athlète Montréalais Brent Lakatos, originaire de Dorval, sera le porte-drapeau du Canada pour la cérémonie de clôture de Tokyo 2020.

« C'est un grand honneur de représenter son pays aux Jeux et c'est fantastique d'être le porte-drapeau en plus. Je n'ai jamais rien fait de tel. Je suis monté sur le podium, j'ai entendu notre hymne national, mais je n'ai jamais eu la chance de porter le drapeau. J'ai hâte et j'espère que les Canadiens seront fiers de moi », a indiqué Brent Lakatos, dans un communiqué de presse, ce 3 septembre.

Continuer à lire Show less

Trudeau félicite l'olympienne Penny Oleksiak et qualifie ses exploits d'inoubliables

Oleksiak est l'olympienne canadienne la plus décorée de l'histoire. 🥈🥉

Les Jeux olympiques de Tokyo sont officiellement terminés et le premier ministre du Canada Justin Trudeau a tenu à féliciter, ce dimanche 8 août, les athlètes canadien.nes pour leurs performances ces deux dernières semaines.

Dans une déclaration par voie de communiqué, Justin Trudeau s'est montré particulièrement flatteur envers Penny Oleksiak, triple médaillée aux JO 2020, en qualifiant ses exploits d'inoubliables.

Continuer à lire Show less

La flamme olympique est éteinte à Tokyo, mais le pont Samuel-De Champlain, lui, était illuminé aux couleurs du drapeau du Canada, ce dimanche 8 août, afin de célébrer la performance et le dévouement de toute l'équipe canadienne aux Jeux olympiques de 2020.

Du coucher de soleil à 22 h, il était donc possible de voir un éclairage spécial rouge et blanc sur le pont qui relie Montréal et Brossard, et ce, seulement pour le temps d'une soirée.

Continuer à lire Show less

L'Ontarien Damian Warner est devenu, ce jeudi 5 août, le premier Canadien à remporter une médaille d'or à l'épreuve de décathlon aux Olympiques. Et en plus du titre de champion, Warner s'est assuré d'en avoir l'air d'un.

Immortalisé à la ligne d'arrivée alors qu'il attend son résultat, Warner affiche un air triomphant. Sur cette photo devenue virale, il est pratiquement le seul olympien encore debout. Avec un temps de 4 minutes 31,08 secondes dans la dernière course de 1 500 mètres, le Canadien a réalisé un record olympique avec un total de 9 018 points.

Continuer à lire Show less