Mobile login button
Connexion

Le jeudi 20 mai, la chaîne de restaurants Amir a publié une image sur Facebook qui a causé plusieurs réactions mitigées en commentaires.

Avec la légende « Célébration de notre amour pour les pitas », la photo met en vedette le pain, plié d'une manière qui rappelle l'organe génital féminin externe.

Si certain.es ont trouvé ce coup de pub cocasse, d'autres l'ont fortement critiqué dans les 1 600 commentaires cumulés en quinze heures sous la publication.

Restaurant Amir | Facebook

Dans les objections, on retrouve des interventions pointant un manque de respect et de professionnalisme.

Restaurant Amir | Facebook

« À quel objet sommes-nous comparées aujourd'hui, Mesdames? »

Des internautes ont aussi avancé que la publication serait une objectification du corps, en plus d'être hétéronormative.

Restaurant Amir | Facebook

D'un autre côté, des blagues à connotations sexuelles comme « mange mon pita » ou « il manque la sauce » se multiplient sous l'image par celleux qui y perçoivent de l'humour.

Restaurant Amir | Facebook

Plusieurs ont aussi souligné qu'appréciée ou pas, cette pub suit la méthode marketing du « parlez-en ».

Restaurant Amir | Facebook

En comparant cette publication avec les précédentes dont les likes varient entre une poignée et une centaine, on peut dire que si le but était de créer de l'engagement, cette méthode a fonctionné.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Reste informé
Reçois quotidiennement les dernières nouvelles pour la ville Montréal dans ta boîte courriel.