Alors que le fédéral et le provincial pourraient bientôt s'entendre pour faciliter l'accès à la résidence permanente des dossiers en attente à Ottawa, une manifestation de plus de 300 personnes est prévue ce samedi 15 mai à Montréal pour demander à Québec de régulariser le statut des immigré.es.

« Il y a 51 000 dossiers qui sont toujours en attente à Ottawa et ce nombre ne rentre même pas dans le seuil d'immigration du Québec », qui est de 44 500 à 47 500 résident.es permanent.es prévu.es pour 2021, a expliqué à Narcity Québec, Andrés Fontecilla, le responsable en matière d'immigration de Québec solidaire.

Nadine Girault, la ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration avait indiqué sur Twitter, le 6 mai, « [qu']il est faux d'affirmer que les seuils du Québec sont en cause. Nos seuils n'ont pas été atteints en 2020 et pourtant, l'inventaire et les délais au fédéral sont plus élevés que jamais ».

Selon Radio-Canada, le gouvernement du Canada pourrait accepter une demande du provincial pour délivrer des permis de travail ouverts aux immigré.es qui attendent leur résidence permanente depuis plusieurs années.

À la mi-avril, le fédéral avait annoncé un nouveau programme pour plus de 90 000 travailleur.euses temporaires essentiel.les et diplômé.es étranger.es ayant travaillé pendant la pandémie, pour accéder plus rapidement à la résidence permanente, dans toutes les provinces du pays, sauf au Québec.

La manifestation permettra aussi de revendiquer « l'accès à ce programme de régularisation pour toutes les travailleuses et tous les travailleurs, peu importe le secteur dans lequel ils ont travaillé, que ce soit pendant la première, la deuxième et la troisième vague de la pandémie », a confirmé Andrès Fontecilla.

Photo de couverture utilisée à titre indicatif seulement.