Recherche sur Narcity

Les pancartes de cette candidate à Montréal vandalisées de croix gammées et elle réagit

Des actes antisémites sur plusieurs affiches en ville.

Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Vandalisme antisémite à Montréal : la libérale Rachel Bendayan réagit

Attention, cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certain.es lecteur.trices.

Après une récente vague de vandalisme antisémite sur ses affiches électorales, alors que des croix gammées y ont été dessinées, la Montréalaise et candidate libérale dans Outremont Rachel Bendayan a réagi sur les réseaux sociaux. Elle mise, entre autres, sur le « vivre ensemble » et elle dénonce la haine, la violence et le racisme.

Dans un long fil de gazouillis publié ce mercredi 18 août, la députée sortante d'Outremont réitère qu'elle n'est pas la victime, mais « une élue qui mène une campagne électorale » qui a « une tribune pour dénoncer » ces actes.

« La haine, la violence, où qu'elles soient, quelles que soient leurs formes, il faut les dénoncer fermement et sans équivoque », écrit-elle sur Twitter. « Car on le sait, quand on ne dénonce pas la haine, elle se répand », précisant que ce « relent d'extrême droite » ne représente pas la population d'Outremont.

Mme Bendayan affirme que depuis la publication des images de ses pancartes vandalisées, « les messages d'amour, de soutien et de solidarité abondent », toutes classes politiques et allégeances confondues.

Son collègue et candidat dans la circonscription montréalaise de Mont-Royal, Anthony Housefather, a lui aussi été victime d'actes racistes similaires.

Sur sa page Facebook, il a condamné la situation et affirmé que « c'est une honte terrible de voir que l'antisémitisme a déjà infiltré la campagne [électorale] le troisième jour ».

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

On rappelle à toute personne victime d'agression sexuelle que plusieurs ressources existent, comme le Centre pour les victimes d'agression sexuelle de Montréal (CVASM), qui couvre tout le Québec, disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, au 1-888-933-9007.

Recommandé pour toi

Loading...