Recherche sur Narcity

Voici comment la vaccination de masse contre la COVID-19 va s'organiser à Québec

La Capitale-Nationale se prépare pour le début mars.
Où se faire vacciner contre la COVID-19 à Québec? Voici tous les détails

Dès ce jeudi 25 février, les Québécois plus âgés pourront déjà prendre rendez-vous dans leurs régions respectives pour obtenir un vaccin contre la COVID-19.

Les Montréalais seront les premiers à recevoir des doses, mais la région de la Capitale-Nationale se prépare elle aussi à commencer au début mars, et voici ce qu'on sait jusqu'à maintenant.

La sélection de l'éditeur : Nissan doit payer 1,8 M$ d'indemnisation au Québec et tu pourrais réclamer de l'argent

Quand ça va se passer?

Selon ce qu'a annoncéFrançois Legault le 23 février, la vaccination de masse commencera le 1er mars.

Seulement les Québécois nés en 1936 et avant sont priés de prendre rendez-vous en ligne pour l'instant.

Un numéro de téléphone a aussi été mis en place pour ceux qui n'ont pas accès à Internet.

Annie Ouellet, porte-parole du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale (CIUSSSCN), a confirmé à Narcity que si les doses arrivent comme prévu, les personnes âgées de 80 ans et plus pourront se faire vacciner.

Toujours selon la porte-parole, la région aurait reçu 3 510 doses additionnelles du vaccin Pfizer en début de semaine.

Donc à Québec, les gens nés en 1941 ou avant peuvent déjà prendre rendez-vous ce jeudi, mais on priorise ceux qui sont nés en 1936 ou avant.

« Nous demandons l’aide aux familles, enfants et aux proches aidants pour prendre ce rendez-vous préférablement sur Internet afin d’éviter le temps d’attente au téléphone », ajoute le CIUSSSCN.

Comment savoir quand viendra mon tour?

Comme l'a dit le premier ministre lors de son point de presse, la population sera divisée en sous-groupes d'âge, selon l'année de naissance, et chacun sera avisé en temps et lieu.

D'après la Santé publique, on commence par les 80 ans et plus, ensuite 70 à 79 ans, puis de 60 à 69 ans.

Les citoyens de moins de 60 ans qui souffrent de maladies chroniques et ceux qui côtoient la population dans le cadre de services essentiels seront les suivants.

Le reste des adultes pourra recevoir le vaccin après.

De plus, « la vaccination des enfants et des femmes enceintes sera déterminée en fonction d’études à venir sur la sécurité et l’efficacité des vaccins chez ces personnes », dit-on.

La distribution de la deuxième dose devrait se faire dans le même ordre que la première.

Lors du rendez-vous, « on va vous confirmer la date de votre deuxième dose », a indiqué François Legault.

Où aller pour recevoir le vaccin à Québec?

Pour l'instant, le CIUSSSCN a confirmé que trois cliniques sont dédiées à la vaccination dans la Capitale-Nationale, dans les trois pôles principaux de la région:

  • À ExpoCité, sur le boulevard Wilfrid-Hamel, à Québec;

  • À l’aréna de curling de Clermont dans Charlevoix;

  • Au centre Rolland-Dion à Saint-Raymond, dans Portneuf.

Selon ce qu'a appris Radio-Canada, deux autres cliniques vont s'ajouter à celle d'ExpoCité à Québec, ainsi qu'une autre dans Charlevoix, mais leurs emplacements seront annoncés plus tard.

Autres informations bonnes à savoir

Lorsque viendra le temps de prendre rendez-vous, il est important d'avoir en main sa carte d'assurance-maladie, ainsi qu'au moment d'aller se faire vacciner.

Les deux doses du vaccin contre la COVID-19 sont complètement gratuites pour tous les Québécois.

Si ça t'intéresse, le CIUSSSCN recrutera de 350 à 400 personnes ce printemps pour prêter main-forte aux équipes déjà en place.

« Plusieurs profils d’emploi peuvent y participer! Nous invitons les gens qui désirent contribuer à cette vaccination historique, à se rendre sur le site Internet », souligne Annie Ouellet.

Recommandé pour toi

Loading...