Mobile sign in image
Sign in

Après plusieurs mois à maintenir le silence sur les réseaux sociaux, la chanteuse Safia Nolin a décidé d'y aborder le décès de Joyce Echaquan, qui a fait couler beaucoup d'encre dans les dernières semaines.

Cette jeune femme autochtone de la communauté Manawan de Lanaudière est décédée suite à sa visite aux soins de l'hôpital de Joliette, où elle a demandé de l'aide et a subi des propos racistes.

C'est dans une vidéo publiée sur Instagram que Safia aborde la tragédie entourant Joyce, qui laisse derrière elle ses sept enfants et sa communauté. 

La sélection de l'éditeur: Renaud s'ouvre sur ce qu'il pense de la position de « leader » de Charles dans OD

Ayant des origines algériennes, Safia reconnait tout de même les privilèges auxquels elle a droit et comprend la situation dans laquelle ces communautés se trouvent : 

« Je suis déc*lissée de ce qu'il s'est passé. [...] Mon père est Algérien, mais je suis white passing. J'ai vécu du racisme, mais ça a rien à voir avec toutes ces communautés-là.

« J'ai des privilèges de white passing, que ça s'appelle. J'ai l'air blanche, j'ai ces privilèges-là. En tant que personne blanche, [...] je dois accepter, et j'invite tout le monde à l'accepter, qu'en tant que communauté, on a fermé les yeux sur ça pendant des années », poursuit Safia.

Elle a mené des combats comme le « body positivity, le poil, les femmes, les queers » et elle se sent coupable de ne pas avoir pris connaissance de ce genre de débat :

« Je pense que la seule façon de devenir une alliée, en tout cas pour moi, c'est comme ça que je le vois, c'est d'accepter le sentiment dégueulasse qu'est la culpabilité. »

La chanteuse termine son message en exprimant qu'il faut reconnaître qu'il y a du racisme systémique : 

« Je suis tellement écoeurée. François Legault, le racisme systémique, ça existe, là. Come on, on parle pas du Père Noël là, cal*ss. On parle vraiment du racisme systémique, ça existe. You can name it. »

Un peu plus d'an suite à la mort de Joyce Echaquan la coroner Géhane Kamel a rendu publique ses conclusions de l'enquête en conférence de presse à Trois-Rivières. Bien qu'elle recommande au gouvernement de reconnaître le racisme systémique au Québec, François Legault a encore une fois refusé de le faire, ce 5 octobre, citant le dictionnaire Le Petit Robert.

« Suite à la recommandation de la coroner, la question c'est de savoir, est-ce qu'aujourd'hui au Québec il y a du racisme systémique? Vous le savez, il y a beaucoup de définitions des deux mots, mais prenons le mot systémique. Si on va dans Le Petit Robert, systémique, on dit que ça veut dire relatif à un système dans son ensemble », a amorcé le premier ministre, en mêlée de presse.

Continuer à lire Show less

Legault revient sur ses propos qui ont fait réagir sur le férié du 30 septembre au Québec

Il avait indiqué en mêlée de presse que le Québec avait « besoin de plus de productivité ».

Pour faire honneur à la Journée nationale de commémoration pour les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées qui a lieu ce 4 octobre, François Legault a adressé un message poignant aux Québécois.es concernant le racisme envers les Autochtones. Il est également revenu sur ses propos concernant la Journée de la vérité et de la réconciliation, survenus ce 30 septembre.

« Je suis bien conscient qu'à l'Assemblée nationale, la semaine dernière, on n'a pas envoyé le message de compassion et de solidarité que la situation exige de nous », a amorcé le premier ministre sur sa page Facebook, alors qu'il s'était prononcé contre le jour férié du 30 septembre et avait indiqué en mêlée de presse que le Québec avait « besoin de plus de productivité ».

Continuer à lire Show less

La mort de George Floyd a été un « wake-up call » sur le racisme systémique, dit Trudeau

« Le racisme systémique existe encore [...] incluant au Canada. »

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, s'est exprimé sur le verdict contre Derek Chauvin, l'ex-policier de Minneapolis qui a tué George Floyd en mai 2020.

Le 20 avril 2021, Chauvin a été déclaré coupable des trois chefs d'accusation qui pesaient contre lui : meurtre au deuxième degré, meurtre au troisième degré et homicide involontaire.

Continuer à lire Show less

Notre belle planète regorge de destinations merveilleuses à visiter. Sur tous les continents, plusieurs pays méritent de figurer sur ta liste de voyages futurs. On t'en présente neuf qui t'émerveilleront et te donneront envie de plier bagage. 

On dit souvent que « les voyages forment la jeunesse ». Et avec raison! Ces périples permettent de découvrir des cultures différentes et de faire des rencontres qui marqueront ta vie à tout jamais. 

Continuer à lire Show less