Semaine de relâche: Les parents pourront recevoir près de 500$ d'aide financière au Québec

Ça pourrait te concerner.

La semaine de relâche aura finalement lieu, comme l'a annoncé le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge, ce mardi 2 février. Or, les parents qui devront s'absenter du boulot pour s'occuper de leurs progénitures en congé pourront recevoir une aide financière.

Ce parent pourra faire une demande pour la Prestation canadienne de la relance économique pour proches aidants (PCREPA) auprès du gouvernement fédéral.

La sélection de l'éditeur : Le bordel suite au challenge de Big Brother rend les fans complètement inconfortables

500 $ Montant offert avant la retenue des taxes

Précisons d’abord que le montant disponible est de 500 $ par semaine. Après le retrait des taxes, le montant est plutôt de 450 $.

Par contre, ne reçoit pas la PCREPA qui veut, puisque certaines conditions s’appliquent, comme pour chaque prestation offerte à la population depuis le début de la pandémie.

Selon le site du gouvernement du Canada, le parent doit s'occuper d'un enfant de moins de 12 ans ou d’un membre de la famille ayant besoin de soins supervisés.

Seul un des deux parents pourra en faire la demande à l’Agence du revenu du Canada. Cette même personne ne peut recevoir l’aide financière d’une autre prestation pour la même période.

Le parent en question, qui doit avoir gagné au moins 5 000 $ l’an dernier et habiter au Canada, doit s’assurer qu’il est véritablement dans l’incapacité de travailler au moins 50 % de sa semaine de travail.

Si l’école de l’enfant ou son service de garde offrent tout de même leurs activités durant la semaine de relâche, le parent ne pourra pas réclamer le 500 $ du gouvernement.

Toutefois, le ministre Roberge a précisé cette semaine que les services de garde en milieu scolaire seraient réservés aux enfants de travailleurs essentiels.

Certaines municipalités ont d'ailleurs tenu à annuler les camps de jour lors de la semaine de relâche.

Si tu souhaites gâter tes proches outre-mer ou envoyer un cadeau à ta mamie en Gaspésie, sache que Postes Canada a affiché les dates limites pour l'envoi des colis avant Noël.

Plusieurs différentes dates-butoirs sont indiquées pour les envois locaux, régionaux, nationaux et internationaux. Dans tous les cas, tu ferais mieux de te dépêcher pour t'éviter un stress supplémentaire durant le temps des Fêtes et t'assurer que ton paquet ne soit pas pris en transfert à Mississauga le 24 décembre!

Continuer à lire Show less

Ca-Ching! L'année 2022 va commencer du bon pied pour certain.es Québécois.es qui recevront de l'argent de plus dans leur compte. Dans le cadre de la mise à jour économique et financière de l'automne 2021, les personnes à faible ou moyen revenu recevront bientôt un chèque allant jusqu'à 400 $.

Selon ce qu'a déclaré le ministre des Finances, Éric Girard, en point de presse ce 25 novembre, ce sont 3,3 millions de personnes, soit ceux et celles qui sont éligibles au crédit d'impôt pour solidarité, qui bénéficieront de cette prestation exceptionnelle, en janvier 2022.

Continuer à lire Show less

La famille O'Reilly-Querry s'agrandit. En effet, le gagnant d'OD Grèce 2018, Andrew O'Reilly, et sa copine, Emy Querry, ont annoncé dans une publication Instagram sur leurs comptes respectifs, vendredi 29 octobre en soirée, qu'ils vont être parents au printemps 2022.

« Surprise (!!!) C'est à notre plus grand bonheur qu'on sera bientôt 3 🤍 Bébé O'Reilly en route pour Avril 2022 », a écrit Emy Querry sur ses réseaux sociaux en partageant plusieurs photos avec son échographie, posant avec une belle robe blanche, sa flamme et son chien.

Continuer à lire Show less

Est-ce plus difficile d'être père pendant la pandémie? C'est une question soulevée par une nouvelle étude menée par le sociologue Jacques Roy, chercheur au Pôle d'expertise et de recherche en santé et bien-être des hommes (PERSBEH) qui rapporte que les pères de 18 à 34 ans auraient été particulièrement touchés par la crise sanitaire.

Cette analyse a été réalisée grâce à un sondage effectué auprès de 2 740 hommes québécois, dont 622 pères, en janvier 2021, soit au moment de la deuxième vague de la pandémie.

Continuer à lire Show less