Recherche sur Narcity

Semaine de relâche: Les parents pourront recevoir près de 500$ d'aide financière au Québec

Ça pourrait te concerner.
Journaliste nouvelles, Narcity Québec
Semaine de relâche: Les parents pourront recevoir près de 500$ d'aide financière au Québec

La semaine de relâche aura finalement lieu, comme l'a annoncé le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge, ce mardi 2 février. Or, les parents qui devront s'absenter du boulot pour s'occuper de leurs progénitures en congé pourront recevoir une aide financière.

Ce parent pourra faire une demande pour la Prestation canadienne de la relance économique pour proches aidants (PCREPA) auprès du gouvernement fédéral.

La sélection de l'éditeur : Le bordel suite au challenge de Big Brother rend les fans complètement inconfortables

500 $ Montant offert avant la retenue des taxes

Précisons d’abord que le montant disponible est de 500 $ par semaine. Après le retrait des taxes, le montant est plutôt de 450 $.

Par contre, ne reçoit pas la PCREPA qui veut, puisque certaines conditions s’appliquent, comme pour chaque prestation offerte à la population depuis le début de la pandémie.

Selon le site du gouvernement du Canada, le parent doit s'occuper d'un enfant de moins de 12 ans ou d’un membre de la famille ayant besoin de soins supervisés.

Seul un des deux parents pourra en faire la demande à l’Agence du revenu du Canada. Cette même personne ne peut recevoir l’aide financière d’une autre prestation pour la même période.

Le parent en question, qui doit avoir gagné au moins 5 000 $ l’an dernier et habiter au Canada, doit s’assurer qu’il est véritablement dans l’incapacité de travailler au moins 50 % de sa semaine de travail.

Si l’école de l’enfant ou son service de garde offrent tout de même leurs activités durant la semaine de relâche, le parent ne pourra pas réclamer le 500 $ du gouvernement.

Toutefois, le ministre Roberge a précisé cette semaine que les services de garde en milieu scolaire seraient réservés aux enfants de travailleurs essentiels.

Certaines municipalités ont d'ailleurs tenu à annuler les camps de jour lors de la semaine de relâche.

Recommandé pour toi

Loading...