Sign in
FR - Nouvelles

COVID-19 : Voici la situation dans les écoles du Québec depuis le retour des Fêtes

Est-ce que les nouvelles mesures font réellement effet?
COVID-19 : Voici la situation dans les écoles du Québec depuis le retour des Fêtes

Le Québec compte de moins en moins de cas de COVID-19 depuis les derniers jours. Malgré cette baisse d’infections, la situation dans les écoles de la province n'est pas nécessairement des plus rassurantes depuis le retour des Fêtes.

Régulièrement, le ministère de l’Éducation publie une mise à jour quant au nombre de cas actifs et totaux dans le réseau scolaire québécois.

Les données récoltées proviennent des 2 994 établissements scolaires publics et privés qui comptent plus de 1,3 million d’élèves et plus de 226 000 membres du personnel.

La sélection de l'éditeur : La tempête de neige qui arrive au Québec s'annonce intense et un avertissement a été émis

Quelles sont les règles en place dans les écoles depuis janvier?

Les élèves du primaire et du secondaire vivent deux réalités différentes, quant aux règles sanitaires dans leur établissement d’enseignement, outre les règles entourant les bulles-classes, etc.

Depuis le retour du congé des Fêtes, les élèves de la 1re à la 4e année du primaire doivent porter le masque ou le couvre-visage dans les corridors et dans le transport scolaire.

Les élèves de 5e et 6e année, eux, doivent aussi le porter en classe. 

Quant au secondaire, tous les élèves sont dans l’obligation de porter des masques de procédure fournis par le gouvernement du Québec.

Toutefois, les élèves du 3e au 5e secondaire sont en mode d’enseignement hybride, soit un jour sur deux en présentiel.

Quelle est la situation épidémiologique actuelle dans les établissements?

Avant le début des vacances des Fêtes, le ministère de l’Éducation avait dénombré 21 410 infections à la COVID-19 à travers le réseau scolaire du Québec, soit de la rentrée scolaire au 22 décembre.

Lors de la dernière journée d’école avant le congé de Noël, 2 377 écoles ont rapporté au moins un cas de COVID-19 depuis le début de l’année scolaire.

Or, les mesures strictes imposées depuis le 9 janvier, comme le couvre-feu, n’ont pas mis un frein à la propagation du virus dans les établissements d’enseignement.

Depuis le 5 janvier, ce sont 1 530 écoles qui ont déclaré avoir eu entre leurs murs au moins une personne infectée au nouveau coronavirus, selon les plus récentes données datant du 29 janvier.

Quant au nombre de cas positifs confirmés actifs dans le réseau, ils sont 2 662 élèves et membres du personnel à être à la maison.

Le ministère de l’Éducation a mentionné à Narcity Québec qu’il n’était toutefois pas en mesure de confirmer si ces cas sont survenus depuis le retour en classe.

Est-ce que la situation présentement est pire ou mieux qu'à l'automne?

Selon les dernières données du ministère, il semblerait que, suivant la courbe de la deuxième vague au Québec, la situation dans les écoles dans les dernières semaines est pire qu'à l'automne.

Moins d’un mois après la reprise des cours, les 1 473 écoles qui ont rapporté un cas de COVID-19 depuis le 5 janvier représentent près de 62 % du nombre rapporté pour la période d’août à décembre dernier.

Quant au nombre d’élèves et membres du personnel touchés par le virus pour la même période, ils sont 21 410 à avoir reçu un diagnostic positif.

Près de quatre semaines après le retour sur les bancs d’école, 5 423 personnes ont déjà contracté la COVID-19, soit l’équivalent de 25,3 % des cas d’avant Noël.

En date du 2 octobre, soit un peu plus d’un mois après la rentrée scolaire, ils n’étaient que 1 423 personnes infectées à travers le réseau et 839 écoles ayant rapporté au moins un cas.

Selon les données de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), 11 276 Québécois âgés de 0 à 19 ans ont été infectés sur les 56 945 cas rapportés en janvier, soit près d’une personne sur cinq.

En septembre, ils étaient 2 895 sur les quelque 13 556 cas répertoriés, soit 21 %.

Pour une deuxième journée d'affilée, les échanges entre les député.es au Salon bleu de l'Assemblée nationale n'ont pas tous été harmonieux. Le premier ministre François Legault et le solidaire Gabriel Nadeau-Dubois se sont respectivement traités de « woke » et de « monarque ».

Décidément, la courtoisie a pris le bord, en cette rentrée parlementaire. Tout a débuté lorsque le député de Gouin pour Québec solidaire a lancé une flèche au premier ministre caquiste lors de la période de questions de ce 15 septembre, en le comparant à Maurice Duplessis, en lien avec la Loi sur la laïcité de l'État.

Continuer à lire Show less

« Crissez votre camp, monsieur » et « collabo » sont des mots parmi tant d'autres qui ont été adressés à l'humoriste Guy Nantel, qui était à Montréal le 11 septembre dernier pour sonder les manifestants anti-vaccin lors d'un de ses fameux vox pop. L'intimidation était au rendez-vous, mais le résultat de la vidéo reste le même : c'est drôle.

La grande majorité du vox pop s'est déroulé lorsque la marche était de passage au parc Émilie-Gamelin, près du Quartier Latin. D'après les images, bien que la manifestation se voulait pacifique, des membres du groupe identitaire FARFADAA se sont imposés lors du tournage.

Continuer à lire Show less

Si tu comptais emprunter l'autoroute 640 sur la Rive-Nord de Montréal ce 15 ou 16 septembre pour faire quoi que ce soit, tu devrais peut-être y penser à deux fois. Une partie de cette artère sera fermée en plein jour et risque de causer des maux de tête à certain.es automobilistes qui doivent passer par-là.

De 9 h 30 à 14 h, des fermetures partielles de l'autoroute 640 auront lieu dans les deux directions à la hauteur du rang Charles-Aubert et de la rue Louis-Hébert, à Terrebonne, a annoncé le ministère des Transports du Québec (MTQ) par communiqué.

Continuer à lire Show less