Victoria Kult s’ouvre sur les jugements après avoir quitté l’industrie du X

À l’ère d'OnlyFans, il faut savoir ce que ça implique.
Éditrice, Narcity Québec
Victoria Kult

L'industrie du X devient de plus en plus accessible à tous avec des plateformes comme OnlyFans qui explosent en popularité. Victoria Kult, ancienne actrice de films pour adultes devenue entrepreneuse, s'ouvre sur la vie après cette carrière particulière.   

C'est lors d'une entrevue au podcast Sexe Oral de Lysandre Nadeau et Joanie Grenier, paru sur YouTube le 25 mars, que celle qui est maintenant à la tête de Elles par Victoria Kult est revenue sur son parcours.  

La sélection de l'éditeur : La tenue de Marie-Mai à Big Brother fait réagir et elle répond

La carrière de Victoria dans l'industrie

En parlant de son ancienne carrière, Victoria explique qu'elle a commencé à 18 ans avec des photos érotiques sur un site qui privilégie les personnes aux styles alternatifs.

Elle a ensuite voulu faire des films ici, au Québec, et s'est fait approcher par Anne-Marie Losique. Victoria a alors participé à une téléréalité démontrant ses débuts dans l'industrie sur la chaîne de celle-ci.

Sa carrière a rapidement évolué et elle est partie habiter à Los Angeles durant trois ans. Elle participait à des productions pour de grands noms tels que Playboy et Digital Playground.

Elle a donc fait sa marque dans le milieu de 18 à 21 ans pour prendre sa retraite vers 22 ans.

Les jugements des gens

Pour Victoria, ce métier était temporaire :

« C'était quelque chose que je voulais faire pour de un : mettre mon argent de côté pour pouvoir compléter mes études sans devoir travailler [...]. Je voulais pouvoir voyager quand que je veux, je voulais pouvoir avoir ma maison avant 30 ans, il y avait plein d'objectifs que je voulais, j'étais comme "I'm gonna go f****** get it." » 

Elle explique que cependant, en ayant fait du mainstream autant au Québec qu'aux États-Unis, quand elle a commencé à tourner l'émissionLes Kult sur MusiquePlus après environ deux ans de retraite, on l'associait encore souvent à son ancien gagne-pain.

Pour elle, le jugement des autres ne devrait pas être un facteur lors de la prise de décision d'un individu, mais elle lance tout de même un avertissement puisque ce n'est pas tout le monde qui a une histoire de succès comme la sienne : 

« Toutes les femmes qui font ça, qui travaillent dans l'industrie du sexe, get the f*** out si tu te sens pas bien là-dedans, [...] mieux vaut travailler au Tim Hortons à 15 $ de l'heure. Au moins tu retournes chez vous et tu te sens pas comme de la marde. »

Ce qu'il faut savoir avant de se faire un OnlyFans, selon elle

Puisque ses propos peuvent s'appliquer aussi à OnlyFans, une plateforme de contenu payant qui gagne en popularité au Québec depuis au moins un an, Narcity a contacté Victoria pour savoir comment son expérience peut rejoindre ceux ou celles qui veulent y partager du contenu pour adulte :

« C'est plus discret OnlyFans, cependant c'est sûr qu'il peut toujours y avoir des jugements reliés à ça. Quand qu'on s'embarque là-dedans, il faut être conscient des répercussions qu'il peut y avoir, tout comme dans l'industrie du X », affirme-t-elle.

« Quand c'est sur Internet, des screenshots peuvent se faire, les parents peuvent tomber là-dessus. Faut pas juste vouloir faire ça sur un coup de tête.  

« Il faut y avoir une porte de sortie [...] si tu comptes faire autre chose, il faut t'assurer que ton choix de carrière plus tard ne soit pas affecté de manière négative. »   

Elle conseille aux gens d'y penser cinq fois s'il le faut avant d'entrer dans ce milieu, parce qu'elle est d'avis que les femmes peuvent faire ce qu'elles veulent avec leur corps, mais qu'il faut qu'elles soient conscientes que tous ne sont pas ouverts d'esprit. 

Plus de Narcity

Commentaires 💬

Notre section commentaire est un espace qui promouvoit l’expression personnelle, la liberté d’expression et la positivité. Nous encourageons discussions et débats, mais nos pages se doivent de rester des endroits sécuritaires où tout le monde se sent à l’aise et dans un environnement respectueux.

Pour rendre cela possible, nous surveillons les commentaires pour garder nos pages libres de spam, de discours haineux, de violence et de vulgarité. Les commentaires sont modérés en fonction de nos Règles de communauté.

Veuillez noter que les opinions exprimées dans la section commentaire d’un article ne reflètent pas les positions de Narcity Media. Narcity Media se réserve le droit de retirer des commentaires, de bannir ou de suspendre des utilisateur trices sans avertissement, ou de fermer la section commentaire d’un article à tout moment.

Prénoms et noms apparaîtront avec chaque commentaire et l’utilisation de pseudonymes est interdit. En commentant, vous reconnaissez que Narcity Media détient les droits d’utilisation et de distribution du contenu présent sur nos propriétés.

Loading...