Le gouvernement fédéral a conclu une entente avec Air Transat, qui pourra emprunter 700 M$. Cette somme permettra entre autres à la compagnie aérienne de rembourser les voyageurs qui n'ont pas pu voyager, pandémie oblige.

Le fleuron québécois a fait l'annonce de ce crédit émis par l'entremise du Crédit d'urgence pour les grands employeurs ce jeudi 29 avril, par voie de communiqué.

La sélection de l'éditeur : Legault affirme qu'il existe des logements à 500-600 $ à Montréal et ça fait réagir

Pour être admissible au remboursement, le vol ou forfait voyage doit avoir été prévu entre le 1er février 2020 et le 29 avril 2021, « pour lequel un crédit voyage a été émis en raison de la COVID-19 », mentionne la compagnie aérienne.

« Après cette date, si Transat devait procéder à des changements à son programme de vols, les clients touchés seraient également admissibles à un remboursement », précise la compagnie.

Selon le communiqué, les remboursements commenceront immédiatement. Un formulaire est disponible depuis aujourd'hui sur le site Internet d'Air Transat. Les clients éligibles au remboursement « devront faire connaître leur souhait d'être remboursés », et ce, avant le 26 août 2021.